Actualités

[Dossier spécial Kwango] Kimbuta, l’homme qui a désillusionné Bemba à Kinshasa

Toujours élu des grands les électeurs. Il est le premier gouverneur à être élu par les députés provinciaux, en 2007, lors des élections générales dont le processus a débuté en 2006.  Il est actuellement sénateur, élu dans la province du Kwango. André Kimbuta Yango a inscrit son nom dans l’histoire de la ville de Kinshasa. Surtout qu’il avait réussi à désillusionner Jean-Pierre Bemba et son MLC qui comptaient 22 députés provinciaux lors de l’élection du gouverneur de la ville-capitale de la RD-Congo. Désespéré au départ, puis motivé par le mauvais jeu de son adversaire, «Le Haut sommet», comme aiment l’appelé les Kinois, est parvenu à trôner au sommet de la ville de Kinshasa de 2007 à 2018.

Natif du Kwango, André Kimbuta Yango a battu le record de la longévité à la tête de la capitale, soit 12 ans de règne. Candidat malheureux à la députation nationale en 2006 dans la circonscription de la Lukunga, ce licencié en mathématiques n’a pas baissé les bras. Habitué aux calculs, il a visé l’Hôtel de ville, là où personne ne pouvait lui donner une chance au regard du tableau qu’affichait le MLC en termes de députés provinciaux, au total 22, par rapport à son parti le PPRD qui n’en avait que 8. Parti avec peu d’espoir, ce grand stratège a réussi à renverser son adversaire Adam Bombole à la grande surprise de toute la ville. Même de son camp politique.

«Le haut sommet» a laissé des traces ineffaçables. Il a construit le boulevard dénommé Kimbuta dans la commune de N’Djili et l’avenue Kulumba dont les travaux ont été achevés par le programme de 100 jours du Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi.

Dans le domaine de l’immobilier, il a beaucoup fait. A titre d’exemple, il a doté à la ville trois grandes bâtisses: la première pour l’Assemblée provinciale, la deuxième pour le gouvernement provincial et la troisième pour le cabinet du gouverneur. Les communes de Ngaba et Kimbanseke qui louaient des bureaux pour leurs administrations, ont aujourd’hui leurs propres installations.

André Kimbuta n’est pas que politique. Friand du football, de la musique, mécène, ce digne fils du Kwango l’est. C’est pour toutes ces raisons que les Kinois l’ont surnommé «Haut sommet». Elu sénateur en 2019, l’ancien gouverneur de Kinshasa représente aujourd’hui la province du Kwango au Sénat.

Dorian KISIMBA

A lire également dans ce dossier spécial Kwango

Articles similaires

Fermer
Fermer