ActualitésPolitique

[Dossier spécial Kwango] Comptez avec le jeune loup Jonathan Bialosuka!

Le jeune turc porté aux commande de l’ABG a réalisé son rêve de 2019 selon lequel lui et son parti sont prêts pour collaborer avec le Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo en adhérant à l’Union sacrée de la nation

Il a rêvé et voilà ses rêves se réaliser. Jonathan Bialosuka Wata, ce natif du Kwango, veut écrire son histoire politique et par là, celle de la RD-Congo. Il en a les moyens et les compétences. Les compétences, ce sont ses capacités intellectuelles, morales et managériales à lire les signes de temps et à faire le choix politique conséquent au moment opportun. Il n’est pas opportuniste mais un clairvoyant, lucide et intègre.

Les moyens, c’est sa base électorale lui assurée par son parti politique, l’Alliance pour la bonne gouvernance -ABG. Ce qui a fait qu’aux élections de décembre 2018, l’AGB a eu quelques élus à l’Assemblée nationale, au Sénat et dans les Assemblées provinciales lui permettant ainsi de siéger non seulement dans les chambres législatives, mais également dans le gouvernement central et provincial. L’homme a longtemps évolué dans le social avec ses ONG et ses écoles installées à Kinshasa et dans le Kwango. Puis, il a jugé nécessaire d’intégrer la politique.

Déjà en 2011, il a été élu député national dans la circonscription électorale de Tshangu et réélu en 2018. Le 2 juillet 2017, Jonathan Bialosuka et ses camarades créent l’ABG comme sociétaire de la Majorité présidentielle -MP- de Joseph Kabila. Ce jour-là, le parti fait sa première sortie au terrain municipal de Masina. Une grande machine politique y voit le jour pour le renouvellement positif de la classe politique. Le parti est dirigé par Adelard Itika Ilua.

A travers le 1er Congrès de l’ABG organisé en avril 2019 à Kinshasa, le directoire décide de donner le pouvoir d’une manière civilisée et pacifique à Jonathan Bialosuka Wata qui devient le deuxième président du parti. A la faveur du gouvernement de coalition FCC-CACH, le jeune loup du Kwango est promu ministre de la Pêche et Elevage. Il est le premier à diriger ce ministère. C’est ainsi qu’il se battra pour organiser un premier forum national sur la pêche, l’élevage et l’aquaculture en RD-Congo.

Il est parvenu à faire adopter au Conseil des ministres un plan national sur la pêche et l’élevage. Son mangement actif lui a valu plusieurs fois le mérite dans les différents sondages publiés à Kinshasa. Le dernier l’a plébiscité comme le seul ministre du gouvernement Ilunkamba à avoir utilisé à bon escient les fonds alloués à son secteur par le Trésor public. Répondant à l’appel lancé par le Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi, Jonathan Bialosuka et son ABG adhèrent à l’Union sacrée pour la nation. Il a le soutien de toute la base du Kwango.

«S’il a été plébiscité meilleur ministre dans le gouvernement Ilunkamba, le Président Tshisekedi peut saisir cette opportunité pour le responsabiliser davantage car la RD-Congo a besoin des hommes compétents, managers et honnêtes», fait savoir un proche de Bialosuka. Porté aux commande de l’ABG, il a réalisé son rêve de 2019 selon lequel lui et son parti sont prêts pour collaborer avec le Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo en adhérant à l’Union sacrée de la nation.

Son expérience de député national et de ministre national constitue un atout majeur. Sa force: il n’est pas trempé dans les dossiers de détournement des deniers publics, mauvaise gouvernance et corruption. La terre du Kwango ne cesse de fournir la crème intellectuelle à la nation pour sa reconstruction et sa gestion dans la transparence.  

Octave MUKENDI 

A lire également dans ce dossier spécial Kwango

Articles similaires

Fermer
Fermer