Sports

Trésor Mputu, bientôt le bout de tunnel

C’est un rebondissement. L’opinion savait qu’il était condamné à payer USD 2 millions à Kabuscorp. Certains le croyaient déjà fini sportivement. C’était sans compter avec la dernière correspondance de la Fédération internationale de football association -FIFA. Trésor Mputu Mabi, ancien capitaine des Léopards et de TP Mazembe, pourrait officiellement renouer avec le crampon. Frédéric Kitenge Kikumba, manager général des Corbeaux de Lubumbashi, a révélé être entré en possession d’une correspondance de la FIFA demandant à Kabuscorp de prouver que Trésor Mputu appartenait au club angolais au moment de la rupture «unilatérale» du contrat. L’ultimatum de la FIFA coure jusqu’au 7 juillet 2016. Au cas contraire, le club angolais est contraint de verser USD 1,5 million au TP Mazembe et 5% de pénalités plus 30.000 francs suisses des frais d’instance à la FIFA. «Nous avons reçu une correspondance de la FIFA qui recommande à la partie Kabuscorp d’apporter jusqu’au 7 juillet une réponse argumentée pour la libération de Mputu. Si jeudi la partie angolaise ne répond pas à ces exigences, le lendemain, Mputu reprend ses activités normalement», a affirmé, mardi 5 juillet, Frédéric Kitenge sur les antennes de «Top Congo FM». Le manager général de TP Mazembe a également balayé d’un revers de la main les allégations selon lesquelles Trésor Mputu a été condamné à payer USD 2 millions à Kabuscorp. Il a qualifié ces affirmations «d’un mensonge grossier» non sans dévoiler que c’était plutôt une somme sollicitée par la partie angolaise dans sa plainte. Une nouvelle qui résonne comme un ouf de soulagement dans les oreilles des supporters de cet ancien joueur du FC Trésor de N’Djili. Cette affaire a vu le jour quatre mois seulement après le transfert de Mputu à Kabuscorp. Sur USD 1.500.000, le club angolais n’avait versé qu’USD 500.000 au TP Mazembe. Très fâché, Trésor Mputu quitte Kabuscorp tout en l’accusant de non-respect de ses engagements contractuels. La partie angolaise, quant à elle, a accusé Trésor Mputu de rupture unilatérale de contrat. Les supporters de Mputu, du TP Mazembe et des Léopards croisent les doigts et retiennent leur souffle. Que Kabuscorp apporte les preuves de son accusation, sinon Trésor Mputu renouera avec le crampon.
Barick BUEMA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer