Dossier spécial électionsNation

Kinshasa : François Osodu sensibilise la population à s’enrôler massivement

L’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs a débuté le samedi 24 décembre 2022 en vue des échéances électorales de 2023. A cette occasion, François Osodu, coordonnateur de la Fondation Probité, sensibilise la population en général et les jeunes en particulier à s’enrôler massivement pour avoir la possibilité d’élire eux-mêmes leurs dirigeants mais surtout se donner les moyens de briguer les postes des prises de décisions. «En qualité de coordonnateur de la Fondation  Probité, une ASBL qui prône l’émergence des jeunes par encadrement, la formation ainsi que l’éducation civique, François Osodu estime qu’avec une bonne sensibilisation, les jeunes sont capables de présider à la destinée de ce pays, car ils couvrent 80% de la population. «J’invite les jeunes à s’enrôler massivement, car notre souhait est de voir les jeunes diriger ce pays», indique le coordonnateur de la Fondation Probité, déplorant également que «depuis plusieurs décennies, ce sont les mêmes visages qui gèrent la République». Et de lancer: «il est temps que ce pays soit géré autrement».

Selon lui, les élections de 2023 sont une opportunité pour afin opérer ce changement qui s’impose parce que le peuple a beaucoup souffert de la mauvaise gouvernance de cette classe politique qui a montré ses limites et n’a plus rien à proposer. «Pour ce faire, les jeunes doivent faire preuve de courage en s’enrôlant massivement pour porter leurs candidats aux prochaines échéances électorales. Car, François Osodu tient à ce que des nouveaux visages apparaissent et que la plupart soit des jeunes qui ont encore la force de travailler. «La jeunesse constitue plus de 80% de la population alors si seulement nous nous mobilisons, nous allons diriger ce pays», croit-il.

Par ailleurs, François Osodu appelle les jeunes à la vigilance. «2023 est une année électorale, j’exhorte les jeunes à ne pas céder à la manipulation des politiciens qui utilisent la jeunesse pour obtenir des postes après ils les abandonnent. Nous n’avons plus besoin des politiciens qui travaillent pour leurs familles et non pour la nation. Ces genres des politiciens véreux font des promesses pendant la campagne électorale qu’ils ne respectent et ne réalisent même pas», condamne-t-il. La Fondation Probité est une ASBL qui milite pour le bien-être de la population. Elle apporte de l’espoir aux plus démunis et encadre les filles mères, les désœuvrés pour leur réinsertion dans la société. «Les martyrs que nous commémorons aujourd’hui d’autres faisaient aussi la politique  mais ils ont combattu pour le pays jusqu’à perdre leur vie. C’est pourquoi, je sensibilise la classe politique actuelle à plus de patriotisme. Bref, à privilégier l’intérêt de la République au détriment de leurs familles», conclut François Osodu, à l’occasion de la Journée des martyrs de l’indépendance, invitant les hommes politiques à emboîter les pas.

Mymye MANDA

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page