ActualitésNationSécurité

Ituri: les agents et cadres du ministère provincial des Transports exigent le départ de leur ministre

Les agents et cadres du ministère provincial des Transports en Ituri demandent au gouverneur de relever leur ministre de ses fonctions. Dans une lettre signée par les chefs de bureau des cinq territoires et le chef de division des Transports en Ituri, ils accusent le ministre de plusieurs griefs notamment la concussion et son interférence dans l’administration de ce service.
Selon «Radio Okapi», le ministre provincial est aussi accusé de procéder à la «mise en place désordonnée des agents, en violation de procédures légales requises». Ces agents et cadres citent le cas du chef de service de transport de la ville de Bunia et d’autres agents qui sont nommés ou suspendus sans informer leurs chefs directs dans les différents territoires.
Les agents de ce ministère dénoncent également le harcèlement du ministre pour leur exiger de l’argent. Ils brandissent notamment des versements par certains parmi eux, des montants allant de USD 200 à 300 au ministre dans son compte privé.
Dans leur correspondance, ils demandent au gouverneur de le démettre de ses fonctions ou que le service de transport soit «greffé» à un autre ministère, pour «éviter le disfonctionnement des services».
Le ministre Didi Angaika rejette ces accusations sans faire des commentaires. Selon lui, c’est un dossier administratif qui doit être traité par le gouverneur.
Le gouverneur Adballah Pene Mbaka, jusque-là, ne s’est pas encore prononcé sur ce dossier.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer