Société

Maker Mwangu favorable à l’apprentissage de l’anglais

Soucieux d’aider les élèves à bien maitriser la langue anglaise pour s’ouvrir dans le monde, le ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et Initiation à la nouvelle citoyenneté -EPS/INC- a récemment organisé le symposium sur l’enseignement de la langue anglaise au sein des écoles et en milieu professionnel en RD-Congo. Cette manifestation a été organisée en partenariat avec  l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique et l’Institut de la langue américaine  du Congo -CALI. A cette occasion, Maker Mwangu, ministre de l’EPS/INC, a émis le vœu  de voir cet enseignement dispenser  en partenariat avec les langues nationales de la RD-Congo.
 
La langue anglaise est parmi l’une des plus utilisées dans le monde des affaires et professionnels ainsi que dans les commerces internationaux. Conscient de cette allure que prend la langue de Shakespeare, le ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et Initiation à la nouvelle citoyenneté -EPS/INC- a organisé un symposium sur l’enseignement de cette langue au sein des écoles et en milieu professionnel en RD-Congo.
Il s’est agi au cours de ses assises de réfléchir dans l’optique d’initier les RD-Congolais à la maîtrise de la langue anglaise dès le bas-âge. Le ministre Maker Mwangu a émis le vœu de voir prolonger cette coopération avec l’Institut de la langue américaine du Congo -CALI- dans l’enseignement et l’apprentissage de la langue anglaise. Il a en outre souhaité que cet enseignement soit donné en synergie avec les langues nationales de la  RD-Congo tout en soulignant que l’anglais figure parmi les langues universelles, nécessaires à connaitre pour s’ouvrir dans le monde d’aujourd’hui.
«En plus du français,l’anglais est parmi les langues les plus importantes. Nous trouvons nécessaires d’encourager l’utilisation et la pratique de la langue anglaise avec nos langues nationales dans le but de permettre à nos élèves non seulement de maitriser nos propres langues nationales et le français mais aussi de s’ouvrir au monde à travers la maitrise de l’anglais», s’est-il exprimé. Pour sa part, l’ambassadeur des USA en RD-Congo, James Swan, est revenu sur la mise sur pied de la feuille de route de ce symposium. Le diplomate américain a également épinglé le bien fondé de la prolifération des écoles anglaises qui, selon lui, offrira des opportunités en terme d’emploi et de compréhension mutuelle entre les personnes.
«Ce symposium renforce le partenariat que nous avons avec le ministère de l’EPS/INC. Quant à nous, l’ambassade des Etats-Unis, nous soutenons la prolifération des écoles anglaises qui permettent aux RD-Congolais de maîtriser cette langue dès le bas-âge» a-t-il déclaré.

 Mymye MANDA

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer