EtrangerSociété

JVE organise un atelier de formation à l’attention des journalistes

Conformément à l’article 6 de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques -CCNUCC-, qui encourage la sensibilisation du public et la participation de tous à l’élaboration des politiques et stratégies dans le cadre du changement climatique, les Jeunes volontaires pour l’environnement -JVE/RD-Congo- veulent renforcer les capacités des journalistes kinois en informations et communication sur le climat-énergie et la Conférence des parties 21 -COP-, prévue du 30 novembre au 11 décembre 2015 à Paris. A cet effet, cette ONG de la commune de Masina organise un atelier en la date du 16 septembre prochain dans la salle du CEPAS à Gombe à partir de 9h.
Durant cette seule journée de formation, trois thèmes importants seront développés. Alors que le premier portera sur l’Introduction et informations pratiques sur les changements climatiques, le deuxième se consacrera sur les domaines de vulnérabilité et les mesures d’adaptation en RD-Congo. Les changements climatiques, un défi pour tous, fera objet du troisième module. Ces trois thèmes seront respectivement développés par un professeur d’université, un représentant du ministère et un délégué de la Société civile.
Un accent particulier sera mis sur la technique d’animation axée sur le brainstorming et présentation des études de cas. «Cette étape sera suivie d’un échange et débat, ainsi que les travaux en groupe en vue de dégager une stratégie efficace de communication», ont confié les organisateurs, révélant que cet atelier est un vaste programme devant aboutir à la création d’un réseau des jeunes journalistes, spécialisés sur les questions spécifiques liées au changement climatique et capables d’assurer une couverture médiatique de qualité en la matière, ainsi qu’à la sensibilisation du public sur les meilleures pratiques.
«La lutte contre le changement climatique pourrait être gagnée ou perdue, aussi bien dans les pages des journaux, à la télévision, à la radio, sur Internet et sur les téléphones portables, dans la mesure où une meilleure couverture médiatique peut permettre une sensibilisation aux défis auxquels est confronté le pays et aider les décideurs à élaborer des politiques beaucoup plus efficaces», ces quelques lignes tirées du communiqué de presse des JVE/RD-Congo résument la motivation des organisateurs.
A en croire JVE/RD-Congo, l’objectif principal est d’offrir aux professionnels des médias une meilleure perception, compréhension et maitrise des notions relatives aux changements climatiques, leurs impacts, ainsi que leurs différentes solutions éventuelles, gage d’une meilleure sensibilisation du public.
Laurent OMBA
 

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer