ActualitésSociété

Assassinat de l’entrepreneur Patrick Mushamuka : sa famille également en insécurité

Tortures, traumatisme, angoisse, stress, c’est ce qui caractérise désormais la vie des membres de la famille de l’ingénieur Patrick Mushamuka, Directeur général de la New société des techniques modernes -New sotem. Et pourtant, le corps du défunt traine à la morgue depuis plus d’un mois. Pas plus tard que le mardi 08 juin 2022, la famille éplorée a été visitée par des militaires, policiers et autres services de sécurité non autrement identifiés avec comme objectif ravir les enfants de l’illustre disparue, saboter et piller tout sur leur passage.

De 18h00’ à 22h00 ‘, ça a été un moment de calvaire passé par les enfants, membres de famille et autres connaissances du défunt venus les consoler. Il a fallu plusieurs interventions de la hiérarchie sécuritaire pour qu’un arrangement soit trouvé afin que ce coup soit voué à l’échec.

Aux autorités RD-congolaises de prendre toutes les dispositions pour que non seulement accorder la paix à cette famille encore en larmes, mais aussi que ceux qui ont mis fin à la vie de l’entrepreneur RD-congolais Patrick Mushamuka, tué la nuit du 01 au 02 mai 2022, soient connus. Selon la famille de Patrick Mushamuka, c’est Mireille Mwilarhe, ancienne épouse de Mushamuka, arrêtée par la Police judiciaire puis relâchée deux jours après au Parquet général de la Gombe, qui est considéré comme suspecte numéro 1.

À l’allure où évolue ce dossier, les ennemis de l’État de droit prôné par le Chef de l’État Félix-Antoine tshisekedi Tshilombo sont entrain de comploter pour que la justice ne soit pas rendue afin que les coupables ne soient pas démasqués.

Tino MABADA

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page