Société

L’OVD ne répond pas aux attentes, selon les habitants de Kinsuka et Mimosas

Des caniveaux bouchés, remplis de sable et autres déchets, ne peuvent plus recevoir des eaux de pluie qui trouvent refuge sur les chaussées et dans l’enceinte des parcelles. Cette situation contraste a contraint les reporters d’«AfricaNews» à mener une petite enquête dans les quartiers Mimosas et Kinsuka-pêcheur, dans la commune de Ngaliema.
Les caniveaux longeant l’avenue Tourisme souffrent d’un manque criant d’entretien. Si cela est fait, c’est en partie. Pour les habitants de ces quartiers, la responsabilité incombe à l’Office des voiries et drainage -OVD. Les pluies successives qui se sont abattues ces derniers jours sur la ville de Kinshasa ne font que confirmer cette déploration de la population des quartiers Mimosas et Kinsuka-pêcheur, dans la commune de Ngaliema. «Quand il pleut, les caniveaux sont bouchés et les eaux débordent jusque sur la chaussée. Elles envahissent même nos parcelles, maisons et avenues», se lamente une dame. A l’en croire, l’OVD est à la base de ces inondations. Elle l’accuse de ne pas mener à terme son travail. «Lorsque les agents de l’OVD font le drainage, ils débarrassent certes les caniveaux de sable et autres déchets, mais ces ordures élisent domicile aux coffins des caniveaux. Ils ne sont pas ramenés aux endroits appropriés», explique-t-elle. Puis: «après la pluie, toutes ces ordures retournent dans les caniveaux». De l’avis de la population, avec ce style de travail, l’OVD ne tourne qu’à rond. «L’OVD n’est plus à son hauteur», lâche dans la foulé Ruth Kabasele, une habitante de Mimosas. Jugeant que cet office ne répond pas aux attentes, la population lance son cri de détresse à l’attention du gouvernement RD-congolais pour une solution idoine. Son vœu est de voir l’OVD jouer pleinement son rôle, en prenant à main ses responsabilités. «L’OVD qui a également la mission d’assurer l’entretien des routes, doit poursuivre son travail harmonieusement et débarrasser les saletés et sables dans des caniveaux pour les conduire aux endroits appropriés», souhaitent comme à l’unisson les habitants de ce coin de la ville.
Josué KATUMBA
Rosette BAYE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer