EcofinSociété

Agriculture: le prix d’un sac de farine de manioc fixé à 24000 Fc

Le ministère de l’Agriculture a officiellement lancé la vente de la farine de manioc produite par le site de Mungata, à Kinshasa, jeudi 30 décembre 2021, dans son site de Limete 8ème rue, précisément dans le quartier industriel. Dans le cadre de son Programme volontariste agricole -PVA- porté par sa société de régie Bio Agro Business -BAB-, le ministère de l’Agriculture se dit vouloir accompagner la vision du Chef de l’État basée également sur «la revanche du sol sur le sous-sol», qui a pour but de faire de l’agriculture un véritable levier pour l’économie nationale.

En effet, c’est dans le but de faire asseoir une autosuffisance alimentaire que le ministère de l’Agriculture veut ramener vers son pays, les yeux de consommateurs et distributeurs des produits agricoles, en lieu et place d’aller vers les sociétés étrangères qui remplissent des marchés RD-congolais des mêmes produits, mais avec un coût plus élevé. «Le prix est abordable à tous. Il est fixé à 24 000 Fc pour un sac de 25 kg», a fait savoir Junior Tungu Sanga, directeur commercial et marketing de la Bio Agro Business.

«Nous produisons plus de 2000 sacs le mois, mais tout dépend de la demande des consommateurs. Quand elle est grande, nous sommes dans cette capacité de les satisfaire». La même source a annoncé qu’en plus du point de vente de la 8ème rue Limete industrielle, il y en a également d’autres dans les différents coins de la ville de Kinshasa, notamment au Rond-point Ngaba, au marché de Gambela, marché de la Liberté, UPN et Kinsuka.

À cette occasion, le Dircaba Arnold Tshamala, délégué par le ministre de l’Agriculture, a tenu à inviter la population RD-congolaise à s’imprégner des produits de la BAB. «Ces produits de la BAB sont de bonne qualité», a-t-il rassuré. Et d’affirmer: «nous invitons la population à aimer les produits congolais. Cette farine est de bonne qualité car, ceux qui l’ont déjà consommé, l’apprécient beaucoup».

En RD-Congo, cette société de régie du Programme volontariste agricole tient ses différents sites à Mungata à Kinshasa, Luzizi au Sud-Kivu, Nkuadi au Kasaï-Oriental, Sakadi à Haut-Lomami et Lubondai au Kasaï-Central. «Il faut savoir que la production de manioc est évaluée à 15 millions de tonnes par an en RD-Congo. Ce qui constitue l’une des activités principales pour son économie», a signifié le Dircaba Arnold Tshamala.

Tino MABADA

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page