Société

Le Général Oleko promet son soutien au personnel féminin de la Police

Les activités en rapport avec le mois de mars dédié à la femme ont déjà démarré à l’Inspection générale de la Police nationale congolaise -PNC. A la faveur de la cérémonie du lancement de ce programme, mardi 8 mars, l’Inspecteur général et Commissaire divisionnaire, le Général major Jean Dieudonné Oleko a promis tout son soutien à ce personnel féminin durant la période de ces activités pour une réussite totale. L’Inspecteur général de la PNC a émis le vœu de voir ce personnel apporter des réflexions profondes durant les ateliers afin de soutenir son institution dans l’une de ses missions. Celle de veiller à l’application du principe genre dans les nominations et affectations au sein de la PNC conformément au thème national de cette année. Les ateliers des réflexions sur la question de la femme en général et de la femme policière en particulier, les matchs de Nzango, la marche de santé y sont également prévus.  
Le monde entier célèbre, chaque le 8 mars de l’année, la Journée internationale de la femme. Comme toute autre institution ou structure, à l’Inspection générale de la Police nationale congolaise -PNC-, l’Inspecteur général et Commissaire divisionnaire, le Général major Jean Dieudonné Oleko, a procédé au lancement des activités y relatives pour toutes les femmes de cette institution qui fait respecter les lois et règlements de la République au sein de la PNC. Toutes ces activités qui seront effectivement organisées durant ce mois de mars dédié à la femme, ont été communiquées en présence du Commissaire divisionnaire adjoint en charge de contrôle, audit, enquête et évaluation, Jean François Issia.
Au cours de la cérémonie débutant par l’hymne national en la salle des réunions de l’IG PNC, le Commissaire supérieur Caroline Kongolo Omba a dévoilé les grandes lignes des activités programmées, entre autres les ateliers des réflexions sur la question de la femme en général et de la femme policière en particulier, les matchs de Nzango, la marche de santé.
Donnant le coup d’envoi de ces activités, le patron de l’Inspection générale de la PNC a émis le vœu de voir le personnel féminin apporter des réflexions profondes durant leurs ateliers afin de soutenir son institution dans l’une de ses missions. Celle de veiller à l’application du principe genre dans les nominations et affectations au sein de la PNC, conformément au thème national de cette année: «Appliquons la parité Homme-Femme maintenant dans la paix, pour un développement durable d’ici 2030». Le Général Jean Dieudonné Oleko a également promis tout son soutien à ce personnel féminin durant la période de ces activités pour une réussite totale.
 
Christian BUTSILA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer