Société

FP CIRGL élabore les stratégies de mobilisation des ressources nécessaires pour son fonctionnement

Le Forum de parlements des Etats membres de la Conférence internationale sur la région des Grands lacs -FP CIRGL-, en collaboration avec le Parlement de la RD-Congo, a organisé sa deuxième réunion ad hoc des finances, du 02 au 03 octobre à Pullman Hôtel, dans la commune de la Gombe. Cette commission ad hoc a eu comme mission d’élaborer les stratégies de mobilisation des ressources nécessaires pour le fonctionnement du FP CIRGL. Au cours de la rencontre, les parlementaires ont examiné, entre autres, l’avant-projet de résolutions sur le paiement des contributions annuelles et des arriérés ainsi que leur projet de budget 2020-2021.

Les travaux de la deuxième réunion ad hoc des finances du FP CIRGL se sont déroulés du 02 au 03 octobre 2019 à Pullman Hôtel. Sergio Léonardo Vaz, président de la commission ad hoc, a fait savoir qu’au cours de ce deuxième rendez-vous, plusieurs points ont été examinés notamment les résolutions adoptées lors de la première réunion de la commission; le projet de résolution sur le paiement des contributions annuelles et des arriérés qui sera présenté à l’assemblée plénière; le rapport financier couvrant la période allant du 01 janvier au 30 septembre 2019; le projet du plan d’action 2020-2021du FP CIRGL et, enfin, le projet du budget 2020 du FP CIRGL. Les parlementaires membres de cette commission ont également adopté avec amendements le rapport de la première réunion de la commission ad hoc des finances qui s’est tenue du 30 au 31 mai 2019 à Kampala, en République d’Ouganda. Ils ont, en outre, remercié les Parlements membres du FP CIRGL ayant déjà contribué à leur budget tout en appelant ceux qui ne l’ont pas encore fait à s’acquitter de leurs obligations financières. «Remercions Félix Tshisekedi, Président de la République, le Parlement, le gouvernement et le peuple RD-congolais pour l’accueil chaleureux et hospitalité accordés aux délégués», s’est-il exprimé.

Dans son discours d’ouverture, Rolly Lelo, questeur adjoint du Sénat, a précisé qu’il est de notoriété publique que sans les finances, toute organisation est condamnée à la léthargie voire à une disparition certaine.

C’est dans cet ordre d’idées qu’il a, à travers les délégués présents, invité tous les gouvernements des pays membres, dont les Parlements sont membres de ce forum, à s’acquitter régulièrement de leurs contributions, car la survie de leur organisation en dépend. Dans son discours de clôture, Marie claire Alfani, questeur de l’Assemblée nationale, a rendu hommage aux Chefs d’Etat membres des pays membres de la CIRGL, à qui revient le mérite d’avoir créé cette organisation sous régionale qui œuvre pour la sécurité, la stabilité et le développement dans la région des Grands lacs.       

Mymye MANDA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer