Société

Camille Mayunda prend le pari d’accroitre l’effectif de la MUSANGIRI

Dimanche 7 avril 2019, les membres de la Mutuelle de santé de Ngiri-Ngiri -MUSANGIRI- se sont retrouvés en réunion sous la direction de leur président Camille Mayunda. Deux points principaux ont été à l’ordre du jour de cette réunion: évaluation de l’année 2018 et perspectives d’avenir.

Dans le volet évaluation, Camille Mayunda a noté la réalisation de différentes tâches et le bon déroulement des activités inscrites au calendrier de la mutuelle, notamment l’excursion des enfants, le contrat de partenariat avec l’OSD Clinique, la formation à l’INPP des jeunes membres sympathisants, etc. «Le point saillant a été l’agrément auprès du ministère de l’Emploi, travail et prévoyance sociale. Le Dircab a accusé réception de notre lettre et nous a encouragés à continuer notre action. Nous attendons maintenant des dispositions à prendre pour recevoir de vive voix cet agrément», a fait noter le président de la MUSANGIRI, avant d’aborder les perspectives d’avenir axées principalement sur l’accroissement de l’effectif des membres. «D’ici 5 ans, nous devons atteindre 5.000 membres bénéficiaires. A ce jour, nous sommes 265. Les efforts seront consentis pour atteindre cet objectif», a dit Mayunda, qui a solennellement pris le pari de compter plus de membres pour améliorer considérablement les revenus des cotisations et répondre efficacement aux problèmes de santé des membres. 

Pour gonfler son effectif, la MUSANGIRI, selon son président, va bénéficier d’un financement pour la sensibilisation et le recrutement de la part de Plateforme des organisations promotrices des mutuelles de santé au Congo -POMUCO.

Outre ce financement, la MUSANGIRI, par le biais de son Conseil d’administration, va mettre en place des stratégies idoines pour atteindre la barre de 5.000 membres à l’horizon 2024.

«Des mécanismes et stratégies seront arrêtés au niveau du Conseil d’administration. Nous allons tenir des réunions pour maitriser et orienter de manière efficiente les fonds qui seront mis à notre disposition. Nous allons planifier des actions pour arriver  à accroitre l’effectif», a rassuré Camille Mayunda au cours de cette réunion déroulée dans une ambiance bon enfant et au cours de laquelle l’on a rappelé les montants de différentes cotisations à payer tout au long de cette année.

Laurent OMBA

Articles similaires

Fermer
Fermer