Société

Bob Amisso pactise avec Ségolène Royal

Le rayonnement de la commune de Barumbu le préoccupe. Défendre les intérêts des siens, il en a fait son cheval de bataille. Porter la voix de sa municipalité aux plus hautes instances décisionnelles du pays voire du monde, c’est son crédo. Bob Amisso Yoka Lumbila ne ménage aucun effort pour nouer des contacts importants aux retombées positives en faveur des habitants de Barumbu. La dernière rencontre en date est celle faite avec Ségolène Royal. Le coordonateur de l’ASBL Barumbu fongola miso et la présidente de l’association Désir d’avenir se sont rencontrés à Gaborone au Botswana en marge du 35ème Sommet de la SADC. Déterminé à améliorer les conditions de vie de la jeunesse de cette municipalité de la ville de Kinshasa, Bob Amisso a sollicité et obtenu l’appui de Ségolène Royal, à travers sa structure, dans son combat. De cette rencontre haut de gamme est né un partenariat entre Désir d’avenir de Ségolène Royal et Barumbu fongola miso de BobAmisso.
Conseiller principal au ministère de l’Industrie, Bob Amisso a accompagné Germain Kambinga Katomba au 35ème Sommet de la SADC tenu à Gaborone au Botswana. En marge de ce sommet ayant pour thème: «L’accélération de l’industrialisation des économies par le biais de la transformation des ressources naturelles et l’amélioration du capital humain, des rencontres importantes».
Bob Amisso a pris langue avec Ségolène Royal. A l’issue de ces échanges, un partenariat a été signé entre Désir d’Avenir et Barumbu fongola miso. Désir d’avenir n’est pas n’importe quelle association. Créée en décembre 2005, cette structure se dote d’un budget de 400.000 euros. La moitié de ce budget est prise en charge par les adhésions et l’autre moitié par les dons. Fondée principalement pour soutenir l’action politique de Ségolène Royal, Désir d’avenir a lancé depuis février 2006 son site Internet qui lui a donné la possibilité de préparer la campagne présidentielle de Ségolène Royal en recueillant des idées de manière participative. Ségolène Royal, elle-même, n’est pas non plus n’importe quelle personnalité.
Dans le paysage politique français, elle a gravi tous les échelons. De la députée de la 2ème circonscription de Deux-Sèvres à la candidate présidente de la République de France en passant par la ministre de l’Environnement, ministre déléguée à l’Enseignement scolaire, ministre déléguée à la Famille, l’Enfance et aux Personnes handicapées. Cette sexagénaire est actuellement ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie. Barumbu fongola miso, pour sa part, lutte contre l’inversion des valeurs dans cette commune. Créée le 21 novembre 2010 et officialisée trois ans après, cette ASBL milite pour que Barumbu cesse d’être le bastion du phénomène Kuluna et d’autres incivismes.
Séduite par les actions du coordonateur menées sur le terrain, alors qu’il n’est porteur d’un quelconque mandat politique, la population l’a vivement exhorté de déposer sa candidature aux législatives provinciales. Demande exaucée. Bob Amisso s’est jeté à l’eau, convaincu que le mandat sollicité du peuple lui permettrait de frapper à certaines portes et avoir accès à d’autres personnalités. En filigrane: les intérêts des ressortissants de sa commune. Sans conteste, le dévoué Bob Amisso passe pour le défenseur de Barumbu.

 

Barick BUEMA              

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer