Société

Assurance médicale center ouvre ses portes à Matete/Debonhomme

«Nous avons constaté que ce centre répond aux critères de viabilité et de faisabilité. C’est pourquoi nous avons accordé le feu vert à ses dirigeants en vue de fonctionner en bonne et due forme. D’où la délivrance de l’autorisation d’ouverture à cette nouvelle structure médicale», a déclaré l’inspecteur David Ruki, représentant du ministère de la Santé.
Assurance medical center, une nouvelle structure médicale privée, a ouvert ses portes au public, jeudi 26 janvier 2017 à Kinshasa, au n°346, 16ème rue, quartier Debonhomme dans la commune de Matete. A en croire son médecin directeur, Benjamin Tutakabatuisha Tshitoka, les populations environnantes bénéficieront des soins de qualité pour être en bonne santé, et ce conformément aux règles de la déontologie médicale.
«Notre centre va réellement servir au bien-être de la population du quartier Debonhomme -quartier des marais- en particulier et de la ville de Kinshasa en général. Nous l’avons inauguré aujourd’hui pour venir en aide aux enfants, aux femmes, aux hommes ainsi qu’aux nécessiteux», a fait savoir le Dr. Benjamin Tutakabatuisha.
Gratuité des soins aux malades pendant les deux premiers jours suivant l’inauguration
Pour marquer d’une pierre blanche le démarrage des activités de ce nouveau centre implanté dans cette ancienne contrée marécageuse, les journées de jeudi 26 et vendredi 27 janvier 2017 sont consacrées aux consultations et examens gratuits pour les populations locales. Une manière de faire circuler le message qu’une structure médicale viable vient d’ouvrir ses portes dans le quartier Debonhomme.
«Le service gratuit organisé pendant les deux jours suivant l’ouverture de notre centre de santé, constitue une preuve de notre générosité envers les habitants du quartier à travers l’administration des soins de qualité en leur faveur», a déclaré le médecin directeur. Et de préciser: «la première femme qui accouchera, bénéficiera de la gratuité de tous les soins. En plus de cadeau approprié, elle ne déliera pas sa bourse pour payer une quelconque facture, le centre prenant en charge tous les frais».
Cette annonce a réjoui les habitants de ce coin de la capitale RD-congolaise qui ont assisté à la cérémonie d’ouverture tout en profitant des consultations et examens médicaux gratuits. Un délégué du ministère de la Santé ainsi que les autorités locales ont été les témoins privilégiés de l’événement.
Respect des critères de normalité et de viabilité
«Nous avons toujours veillé à la viabilité et à la normalité des structures médicales. Nous avons été saisis et après vérification de tous les paramètres, nous avons donné notre quitus pour le fonctionnement de ce centre de santé qui répond aux normes fixées par le ministère de la Santé publique», a déclaré l’inspecteur David Ruki, représentant de ce ministère. «Ce centre est habilité à administrer des soins de santé à la population du fait qu’il remplit les critères rigoureux exigibles en la matière.» a précisé l’inspecteur Ruki.
Ce responsable du ministère de la Santé a aussi indiqué qu’Assurance medical center fera l’objet d’un suivi régulier de la part des autorités médicales. Sur base des rapports fournis par les inspecteurs, notamment les rapports épidémiologiques, l’amélioration des récepteurs, etc. cette structure médicale pourrait alors bénéficier de l’appui gouvernemental en termes de médicaments et autres matériels sanitaires car elle s’inscrit dans l’approche de la continuité des actions gouvernementales relatives à l’administration des soins de qualité à la population.
Plusieurs services sont organisés dans ce centre de santé. Il s’agit de la maternité et la gynécologie-obstétrique, les consultations prénatales et postnatales, la pédiatrie, la médecine interne, la chirurgie générale et spécialisée, l’urologie, la sexologie, la dentisterie, la pharmacie, le laboratoire, l’échographie, les naissances désirables, les soins après avortement. Des médecins qualifiés ainsi que des infirmiers sont opérationnels dans ce centre.
Octave MUKENDI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer