Société

65 lauréats de l’UCI sur le marché de l’emploi

Institution universitaire privée d’utilité publique en RD-Congo, l’Université chrétienne internationale -UCI- tient au respect du calendrier académique. Au terme d’une cérémonie de collation de grades académiques, samedi 29 juillet 2017, elle a clôturé l’année académique 2016-2017. A la faveur de cette cérémonie, l’UCI a déversé 65 lauréats sur le marché de l’emploi. Six d’entre eux ont terminé en Médecine et sciences de la santé, 1 en Sciences infirmières, 1 en Droit et sciences juridiques, 5 en Mathématique-informatique et télécommunication, 45 en Pétrole, gaz, pétrochimie et énergies renouvelables, 1 en Organisation et méthodes de développement et finalement 5 en Hautes études commerciales. Après avoir reçu des instructions de qualité, les récipiendaires ont massivement retrouvé le chemin des compétences nécessaires au bon fonctionnement des différents domaines de la vie. Dans un monde en évolution technologique rapide, l’UCI bat la majorité de ces concurrences du système Licence, maitrise et doctorat -LMD- en Afrique centrale.
Alors qu’une grande majorité d’étudiants RD-congolais ne bénéficient pas d’une bonne éducation, à l’Université internationale chrétienne -UCI- les cours se donnent autrement. L’UCI considère le travail bien fait comme le résultat. Cet état de choses encourage les efforts visant à créer et assurer le bon fonctionnement d’un système éducatif performant et compétitif. Ceci est acceptable. Première institution universitaire privée d’utilité publique en RD-Congo utilisant le programme LMD, l’UCI aura comme principale priorité de restaurer le prestige social de l’éducation de manière à nourrir une demande soutenue pour un système académique de haute qualité, dirigé par des administrateurs et des enseignants bien formés.
 
Une vision fondée sur l’excellence et la compétitivité
 
Le représentant du ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire -ESU- a, lors des cérémonies de collation de grades académiques, organisées samedi 29 juillet 2017, rappelé la vision de son ministère fondée sur l’excellence et la compétitivité. Il a souligné que ce ministère a des missions strictes à assigner aux universités. Pour lui, cette excellence devra se focaliser sur un enseignement de qualité, des recherches et des productions. «Allez changer le monde» est le refrain du discours Stephen Nzita di Nzita, fondateur de l’UCI. Il a signifié que la priorité de son université est de donner aux étudiants la meilleure éducation possible avec les valeurs judéo-chrétiennes. «Nous offrons la possibilité pour les Africains en général et les citoyens du Bassin du Congo en particulier à obtenir une éducation universitaire de haut niveau et international, de tradition libérale et respectant les réalités africaines dans un contexte mondial», a dit Stephen soulignant que l’objectif de l’UCI est de fournir une éducation sans complaisance, clé de l’avenir. Il veut que les étudiants obtiennent leurs diplômes pour un monde nouveau, un avenir dans lequel ils ont de bons emplois, un niveau de vie stable et un monde de possibilité.
 
Développer les compétences de leadership managérial
 
Pour ce faire, les étudiants UCI/RD-Congo sont encouragés à maintenir un équilibre entre les recherches personnelles et dirigées, la théorie et la pratique en vue de développer leurs compétences de leadership managérial. «L’UCI est pionnier du système Licence-maitrise-doctorat -LMD- en Afrique centrale. Beaucoup de nos étudiants ont des emplois à temps partiel et sont recherchés par des entreprises de pointe du Bassin du Congo, rassurés du talent et de la bonne formation y dispensée. Ils travaillent pendant l’année académique et effectuent des stages l’avant-midi ou le soir dans des sociétés basées à l’étranger qui apprécient les compétences trouvées dans les produits UCI», a épinglé Nzita di Nzita.
 
Des lauréats compétents
 
De leur part, les lauréats ont salué la structuration du système éducatif de l’UCI vouée à l’amélioration des résultats, à la compétence des étudiants ainsi qu’à la préparation aux défis professionnels dans une économie mondiale axée sur la haute technologie. Ils ont loué la modernisation de l’enseignement supérieur, doté d’un programme complet et reconnu à l’échelle mondiale et offrant aux étudiants une expérience pratique sur les problèmes RD-congolais en plus d’une connaissance précieuse des questions internationales par le biais des programmes d’échange avec des institutions d’enseignement supérieur étrangères. Les lauréats ont également encouragé les diplômés d’Etat à choisir l’UCI qui a amélioré la qualité et les conditions de vie des enseignants et des chercheurs. Ils ont estimé que leur alma mater permet aux chercheurs RD-congolais de créer de la valeur, d’innover et de réfléchir sur de nouvelles opportunités pour l’économie et le pays de façon plus large.
Bijou KULOSO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer