Politique

Magistrats vertueux: le PGR mitonne la deuxième saison de la Prime d’excellence

PGR Kabange
Encore une cérémonie pour fêter les magistrats vertueux, ceux qui se seront illustrés par une honnêteté sans faille dans l’exercice de leur profession. Après la première édition de la Prime d’excellence, le Procureur général de la République, Flory Kabange Numbi, mitonne une deuxième édition, estimant qu’à Kinshasa comme en provinces, il existe une race d’hommes en toges au-dessus de toute corruption.
Placé sous le haut patronage du Président de la République Joseph Kabila Kabange, cette deuxième saison est annoncée pour la deuxième quinzaine du mois de décembre prochain. «Pour le cru 2015, le jury vient de s’agrandir d’un corps hyper important. A savoir les services de sécurité», a-t-on appris au Parquet général.
Une initiative citoyenne signée Flory Kabange Numbi dans le seul but d’encourager et de récompenser publiquement ces magistrats qui disent le droit avec pour seul guide la loi et la jurisprudence éprouvée ainsi que de susciter de l’émulation. La deuxième édition de la Prime de l’excellence est prévue au cours de la deuxième quinzaine du mois de décembre 2015, révèlent les services du Parquet général, estimant qu’à Kinshasa comme en provinces, il existe encore des magistrats au-dessus de toute corruption.
A en croire les mêmes services du Parquet général, la deuxième édition est placée sous le haut patronage du Président de la République Joseph Kabila, magistrat suprême, déterminé à redresser l’appareil judiciaire.
«Pour le cru 2015, le jury vient de s’agrandir d’un corps hyper important. A savoir les services de sécurité. Normal, voire naturel car les services travaillent souvent de concert avec la justice. A ce titre, ils sont particulièrement bien placés pour apprécier les magistrats du Ministère public», a confié une source au Parquet général. Et de poursuivre: «les services s’ajoutent à la longue liste des membres du jury qui comprennent des membres indépendants de l’Office du PGR». En peu de mots, le jury, selon cette source, est composé des membres dont on ne saurait soupçonner d’être juge et partie.
Pour le PGR, Flory Kabange Numbi, il est impossible de penser une RD-Congo émergente sans sécurité juridique et judiciaire. C’est ainsi qu’il range ce prix dans l’ordre de son combat de redorer l’image de la magistrature. Et cette initiative participe de la nécessaire moralisation de la magistrature. Sa première édition a été organisée le 24 octobre 2015. Ce deuxième numéro, tel qu’il se chuchote dans les couloirs du Parquet général, bénéficie d’un appui conséquent du Premier ministre ainsi que des ministres des Finances et de la Justice.
Christian BUTSILA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer