RDC : Lubaya adresse une question écrite au PM Ilunkamba

0

L’élu de Kananga a également convié le DG de l’OVD à fournir des explications sur le coût exact, le niveau et les délais d’exécution des sauts-de-mouton

«Monsieur le P remier Ministre, en application des articles 170, 171, 173 et 179 du Règlement intérieur de l’Assemblée, je vous transmets, en annexe de la présente, la question écrite qui vous a été adressé par l’honorable Lubaya Claudel-André, député national, sur le programme du Gouvernement pour l’année 2020», précise la correspondance du 2ème vice-président de l’Assemblée nationale Boniface Balamage N’kolo     

Le jeudi 27 février, le 2ème vice-président de l’Assemblée nationale, Boniface Balamage N’kolo, a adressé une lettre au Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamaba en rapport avec une question écrite concoctée par l’élu de Kananga. Les choses sont tirées au clair dans cette correspondance. «Monsieur le Premier Ministre, en application des articles 170, 171, 173 et 179 du Règlement intérieur de l’Assemblée, je vous transmets, en annexe de la présente, la question écrite qui vous a été adressé par l’honorable Lubaya Claudel-André, député national, sur le programme du Gouvernement pour l’année 2020», précise la correspondance du 2ème vice-président de l’Assemblée nationale Boniface Balamage N’kolo. Puis: «A cet effet, je vous prie de bien vouloir envoyer votre réponse écrite au Bureau de l’Assemblée nationale endéans dix jours à dater de la réception de la présente». A la lecture de cette lettre, c’est avant le 10 mars que la réponse du Chef du gouvernement à cette question écrite est attendue au Bureau de la chambre basse du Parlement en vue de la transmettre à l’auteur. Dans cette question, le député national Lubaya rappelle au chef du gouvernement que lors de son allocution devant le Parlement réuni en Congrès le 13 décembre dernier, le Président de la République a placé l’année 2020, la deuxième de son quinquennat, sous le signe de l’action mieux encore, de l’espoir. Dans cette perspective et faisant usage des prérogatives lui reconnues par les dispositions des articles 138 de la Constitution et 168, 170, 171 et 173 du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, l’élu de la ville de Kananga au Kasaï Central s’est adressé au chef du gouvernement via sa question écrite dont voici la teneur: «Pour permettre à la représentation nationale d’avoir un suivi sur la mise en œuvre, jour après jour, des actions inscrites dans votre programme pour l’année 2020, voudriez-vous bien mettre, par ma voie, à la disposition de la chambre basse du Parlement, le chronogramme détaillé d’objectifs à atteindre durant cette année, reprenant les actions à mener, secteur par secteur, province par province, associées pour chacune d’elles à des répondants clairement identifiés, assorties des délais contraignants d’exécution avec en détails, un chiffrage de coûts partiels et globaux adossés aux résultats escomptés». Claudel-André Lubaya attend sa réponse dans les délais et promet, dans le cas contraire, de transformer sa question écrite en interpellation. Parallèlement à la question écrite au Premier ministre, le député Lubaya veut également obtenir du DG de l’OVD Benjamin Wenga des réponses claires sur le coût exact, le niveau et les délais d’exécution des sauts-de-mouton.  

Octave MUKENDI