PolitiqueSociété

La banque russe VTB veut investir un milliard de dollars en RD-Congo

Financer les projets stratégiques en RD-Congo par un fonds d’un milliard de dollars venant de la banque russe VTB. Tel est l’objet de l’audience qu’a accordée le Premier ministre, Bruno Tshibala, le 3 juillet 2017, a une délégation de VTB Capital, conduite par Albert Yuma, président de la Fédération des entreprises du Congo -FEC. «J’ai amené chez le Premier ministre, l’une des banques mondiales, la banque VTB, d’origine russe et qui est l’une des premières banques qui financent les pays émergents», a expliqué Albert Yuma.
Selon le président de la FEC, ce deuxième groupe bancaire russe va émettre un bon d’un milliard de dollars, devant servir à financer les projets d’investissement prioritaires de la RD-Congo. «C’est au gouvernement de décider de l’utilisation de ce fonds», a-t-il précisé.
«C’était utile de venir expliquer au Premier ministre les opportunités qui existent sur le marché financier pour la RD-Congo, en terme de levées des fonds qui peuvent aider à financer les projets stratégiques du pays et particulièrement en émettant des eurobands», a indiqué Raymond O’leary, directeur général responsable Afrique de VTB capital.
D’après Albert Yuma, la banque VTB a aidé plusieurs pays voisins de la RD-Congo parmi lesquels l’Angola, la Zambie et le Cameroun. «Elle a estimé aujourd’hui que, malgré l’environnement politique, les perspectives économiques de la RD-Congo sont très bonnes pour les investisseurs», a-t-il renchéri. A entendre Albert Yuma, ce genre de financements s’étend sur une période de dix ans. Et lui de rassurer qu’en fonction du mandat qui sera donné par le gouvernement, dans dix semaines, la finalisation de la levée des comptes sera faite. «En attendant la signature du mandat, il y aura une tournée du ministre des finances et du gouverneur de la Banque centrale du Congo qui iront représenter le pays, défendre ses potentialités… Entretemps, ils auront contacté les investisseurs», a-t-il poursuivi.
Pour le président de la FEC, Raymond O’leary leur a garanti, à lui et au Premier ministre, que s’il a le mandat cette semaine, l’argent sera à la disposition du gouvernement de la RD-Congo dans les dix semaines à venir.
Primature.cd

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer