Politique

Félix Tshisekedi: «Nous avons demandé l’érection d’un mausolée, ce que souhaite tout le monde, parce qu’Etienne Tshisekedi est un patrimoine national»

«Pour le moment, il n’y a rien qui est fait», a déclaré le jeudi Félix Tshisekedi, le secrétaire général de l’UDPS et fils du disparu, qui a accordé le jeudi, au sortir de la messe de requiem de la basilique de Koekelberg à Bruxelles, une interview en lingala à Eliezer Ntambwe.
«C’est exclu» d’enterrer Etienne Tshisekedi au Cimetière Entre ciel et terre, dans la commune de Maluku, comme l’a proposé le gouvernement, estime Félix Tshisekedi. «Nous avons demandé l’érection d’un mausolée, ce que souhaite tout le monde, parce qu’Etienne Tshisekedi est un patrimoine national. Le cimetière dont vous faites référence est un cimetière privé, ce qui ne le permet donc pas». Faisant référence au Cimetière de M’zee Laurent-Désiré Kabila «où le public peut venir lui rendre hommage», Félix Tshisekedi dit ne pas comprendre pourquoi «cela ne peut pas être le cas pour Etienne Tshisekedi». Et demande aux autorités de faire diligence à cette demande de mausolée, «qui n’est pas une demande de la famille mais une demande du peuple parce qu’Etienne Tshisekedi est un patrimoine national».
Tant que tout cela, mais aussi les conditions de sécurité ne seront pas remplies, «la dépouille ne rentrera pas au pays. Nous ne voulons pas que le sang coule ce jour-là». Car «Etienne Tshisekedi était un homme de paix, son retour doit se faire dans la paix». Même si ce n’est pas une condition, Félix Tshisekedi demande donc que l’application de l’accord soit accélérée et que le gouvernement issu de l’accord -et non celui de Badibanga-organise ce retour. «Ça ne sert à rien de polémiquer, je pense que les gens de la MP sont des humains et qu’ils vont accéder aux demandes de l’UDPS». Félix Tshisekedi estime que Samy Badibanga doit démissionner pour permettre l’application de l’accord.
Avec Top Congo FM

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page