Dossier à la UnePolitique

Master et webinaire à l’Université de Johannesburg, Kabila a fasciné le 16 juillet 2021

Le Président honoraire a achevé avec succès un programme de master à l’Université de Johannesburg. Il a répondu à l’invitation de l’Université pour une séance académique avec le corps professoral de sa faculté et un webinaire ou séminaire par visioconférence avec les étudiants du 3ème cycle, ouvert au grand public… L’activité a suscité divers commentaires. Preuve que le sénateur à vie est une grande attraction…

Serait-ce l’activité qui va ramener le Président honoraire dans toutes les conversations de ses anciens administrés et dans les états majors politiques?

C’est en tout cas l’événement qui a fait et fait encore parler de lui: Joseph Kabila à l’Université de Johannesburg pour une activité scientifique. Si c’était pour un coup de com’, ses équipes ont réussi. Ce fut une folle journée. Webinaire? Master? Doctorat? Tout a été dit. Tout a été écrit. Chacun y est allé de ses informations et de ses commentaires. Les vrais et les faux. Preuves de sympathie ou apathie, marques d’amour ou de haine sont passées par là. Bon ou mauvais, beau ou laid, ange ou démon, Président en exercice ou Président honoraire et sénateur à vie, ce Kabila fascine, attire. Il donne une envie irrésistible d’être suivi.

Au-delà des spéculations autour de sa sortie du vendredi dernier, la vérité est que Kabila a achevé, avec succès, un programme de Master en Sciences politiques et Relations internationales, suivi par enseignement à distance, au cours des 4 dernières années, sous la direction du Prof Chris Landsberg,
avant de répondre à l’invitation de l’Université pour une séance académique avec le corps professoral de sa faculté et un webinaire ou séminaire par visioconférence avec les étudiants du 3ème cycle, ouvert au grand public. Thème : le leadership dans un pays post-conflit, cas de la RDC. L’ancien dirigeant a de l’expérience. Il a de l’expérience qu’il peut partager avec les autres. Depuis la fin de son règne, il a eu l’opportunité d’évaluer ses actions et en tirer des leçons. Ça c’est côté commentaires.

Côté réalité, les informations de la production scientifique de Kabila vendredi en Afrique du Sud ont été confirmées samedi aux confrères de la Voix de l’Amérique par l’un des plus hauts responsables de l’Université de Johannesburg.

“Finalement, l’affaire a été tranchée samedi par l’un des plus hauts responsables de l’université de Johannesburg. ‘Oui, il -Joseph Kabila- a fini sa maîtrise”, a écrit professeur Tshilidzi Marwala, vice-chancelier de l’université, dans un échange en inbox avec VOA Afrique via le réseau social Twitter”, ont rapporté les confrères.
Ancien Directeur de Cabinet de Joseph Kabila, Néhémie Mwilanya a également fait une mise au point renforçant à la fois les informations de VOA sur le master et le tweet d’AfricaNews sur le webinaire. Finie la controverse.


Mise au point 

Acte 1 :
Je dénonce un faux tweet m’attribué aux fins d’induire intentionnellement l’opinion en erreur sur la portée réelle de l’activité scientifique menée par le Président honoraire Joseph Kabila à l’Université de Johannesburg il y a 48h.

Acte 2 :  
L’opinion retiendra plutôt que S.E Joseph Kabila vient d’achever, avec succès, un programme de Master en Sc politique et Relations internationales, suivi par enseignement à distance, au cours des 4 dernières années, sous la direction du Prof Chris Landsberg.

Acte 3 :
Joseph Kabila a répondu à l’invitation de l’Université pour une séance académique avec le corps professoral de sa faculté et un séminaire par visio-conférence -webinaire- avec les étudiants du 3e cycle, ouvert au grand public, sur le leadership dans un pays post-conflit.

Acte 4 :
Le titre de la thèse de Joseph Kabila en master sera dévoilé au public lors de la séance de collation des grades académiques qui interviendra d’ici octobre 2021.

Néhémie Mwilanya

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer