Politique

Dialogue en mode résolution 2277 : Kodjo annoncé chez Katumbi

Probable rencontre dans les prochaines heures, a annoncé une source lushoise assurant que le facilitateur a eu un échange téléphonique dimanche avec un proche conseiller du candidat président désigné par le G7, rebasé samedi à Lubumbashi
Après le malaise qui l’a amené à se faire consulter au CMK en début de week-end, le facilitateur du dialogue national poursuit sa difficile mission en RD-Congo. Edem Kodjo n’a certes pas pu constituer le Comité préparatoire comme annoncé lundi 11 avril mais peut se targuer d’avoir le précieux soutien de la MONUSCO lui assuré samedi à l’issue de la conférence de presse du représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU en RD-Congo. La résolution 2277 du Conseil de sécurité des Nations Unies appuie le dialogue tel qu’initié par l’Union africaine, selon Maman Sidikou qui a dit apporter tout son soutien au facilitateur Edem Kodjo.
«Les Nations Unies apportent leur soutien, leur plein appui à cette initiative pilotée par l’Union Africaine. Et à cet égard, moi, personnellement, je ne ménagerai aucun effort pour accompagner les efforts de Monsieur Kodjo, dans le cadre de mes bons offices et ce, en étroite collaboration avec d’autres partenaires et les acteurs de la région aussi, conformément aux dispositions de la résolution 2277», a assuré Maman Sidikou. Pour le patron de la MONUSCO, tous les acteurs politiques devraient se mettre ensemble pour des élections apaisées. «Je ne voudrais pas prêcher parce que c’est le rôle des gens de l’Eglise, mais je rappelle seulement que la résolution 2277, dont nous parlons tous autant, invite tous les acteurs au dialogue», a-t-il ajouté.
Est-ce également le point de vue de Moise Katumbi, désigné candidat G7 à la présidentielle de novembre 2016? Une certitude que le facilitateur du dialogue voudrait certainement avoir en cherchant à prendre directement langue avec Katumbi. Une rencontre entre les deux personnalités pourrait avoir lieu un de ses quatre matins à Lubumbashi, où l’ancien gouverneur de l’ex-Katanga est rentré samedi. Selon une source lushoise, Kodjo a entrepris de négocier ce rendez-vous dimanche quand il a joint au téléphone un conseiller de Katumbi.
Pour sa part, Maman Sidikou a affirmé s’être entretenu au téléphone avec Katumbi jeudi ou vendredi quand il était à Addis-Abeba et qu’ils ont parlé des questions de l’heure. Les prochaines heures s’annoncent riches.
AKM

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer