Politique

Calendrier complet des élections: Malumalu éclaire la lanterne

Le président de la CENI, Abbé Apollinaire Malumalu
Le président de la CENI, Abbé Apollinaire Malumalu
La réussite des élections exige l’implication de toutes les parties prenantes. La  Commission électorale nationale indépendante -CENI- l’ayant bien compris, a rencontré, au Palais du peuple, les mandataires des partis politiques afin de discuter sur le processus électoral. Plusieurs sujets ont été abordés, notamment le point d’information sur l’état de lieux du processus électoral, la lecture des documents sur la procédure de gestion et des réclamations des mandataires des partis politiques… A en croire Apollinaire Malumalu, président de la CENI, ce sont des contraintes légales et budgétaires qui empêchent la CENI de publier un calendrier électoral complet.
 
Au sujet du calendrier électoral, Apollinaire Malumalu, président de la CENI, se montre plus rassurant. Il a tenu à éclairer les représentants des partis politiques sur cette question, au cours d’une réunion qu’il a tenu au Palais du peuple. Il a reconnu que la CENI est déterminée et travaille acharnement en vue de l’élaboration et établissement du calendrier électoral complet. «Nos équipes travaillent durement pour l’élaborer d’un calendrier électoral global, mais, avouons-le, nous faisons face aux contraintes d’ordre légal et budgétaire qui ne nous permettent pas jusque-là de publier un calendrier complet», a-t-il souligné, la semaine dernière, au cours d’une rencontre centrée sur les prochaines échéances électorales. La CENI a abordé plusieurs points avec les représentants des partis politiques RD-congolais.
Il s’agit de: point d’informations sur l’état de lieux du processus électoral en RD-Congo, la lecture des documents sur la procédure de gestion des réclamations des mandataires des partis politiques et le manuel de gestion et de fonctionnement du secrétariat technique conjoint CENI-Partis politiques. Apollinaire Malumalu a, par ailleurs, informé les mandataires des partis politiques sur l’opération de stabilisation des cartographies opérationnelles. De ce fait, il les a invités à sensibiliser leurs membres, car cette opération ne durera que deux semaines. Le président de la CENI a également annoncé le démarrage de l’opération de l’audit externe du fichier électoral.
«Le lancement de cette opération sera réalisé par l’Organisation internationale de la Francophonie, experte en la matière. Une grande opération de recrutement se fera bientôt pour tous les postes vacants, grâce à l’expertise de la CADICEC, une structure des Jésuites. La consultation de plus grands opérateurs sur la transmission rapide et sécurisée des données électorales s’effectue pour aider la CENI à faire le choix de l’opérateur performant et capable de bien remplir cet objectif», a rassuré Apollinaire Malumalu. Il a souligné que les élections urbaines, municipales et locales auront bel et bien lieu en 2015, et que la CENI n’attend que le rapport des techniciens pour voir si le retard pour l’affichage des listes n’entrainera pas le report de la date pour les dites élections.
«Je m’insurge contre les déclarations fallacieuses qui n’engagent que leurs auteurs sur le décaissement de fonds pour les préparatifs des élections locales. Car, pour moi, ce décaissement de fond s’effectue normalement et le problème de finances ne devrait pas se poser. Il faut se préparer dès maintenant aux élections pour éviter sa spéculation», a-t-il rétorqué. La CENI table sur la participation de toutes les parties prenantes pour la réussite et la crédibilité du prochain processus électoral.
Parousia MAKANZU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer