Politique

Des affrontements entre les démobilisés à Kamina font 1 mort et 20 blessés

L’ONG Action chrétienne pour l’abolition de la torture basée à
Kalemie, chef-lieu de la province du Tanganika, annonce que les
troubles provoqués par une dispute entre deux ex-démobilisés en état
d’ébriété ont causé la mort d’une personne et blessé 20 autres. «Il y
a eu des scènes de violence sanglante à l’aide d’armes blanches
-machettes et barres de fer- et l’incendie des maisons des
démobilisés», rapporte Radio Okapi.
Selon cette station onusienne citant l’ONG ci-haut évoquée, les
ex-combattants de la Province Orientale ont accusé ceux du Nord-Kivu
d’avoir soumis au responsable de PNDDRR la liste de ceux qui devraient
être évacués vers les milieux d’origine, une liste composée à majeure
partie des ressortissants du Nord, selon eux.
«Le ministre provinciale de l’intérieur, absent de Kamina, confirme
cette information et annonce que les blessés seront pris en charge par
le gouvernement provincial. Il demande au gouvernement central de
poursuivre l’opération d’évacuation des démobilisés en attente à la
base militaire de Kamina», précise radio Okapi.
O.M

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer