Politique

24 janvier 2019-24 janvier 2021: le climat politique ne permet pas de faire le bilan

A l’occasion de la commémoration du 2ème anniversaire de lalternance politique au sommet de l’Etat en RD-Congo, la plateforme Dynamique CACH national -DCN- affirme qu’il est aberrant de faire le bilan de deux années de laction politique du Chef de lEtat sur base des critères socio-économiques ou sécuritaires. Ce, au vu du contexte politique ayant emmaillé ces deux années. Par ailleurs, il demande aux RD-Congolais épris damour pour la patrie à adhérer dans l’Union sacrée pour la nation afin d’aider le Président Félix Tshisekedi à assainir lenvironnement et à créer un cadre propice au développement et à lémergence du pays

«Point n’est besoin de rappeler à l’opinion tant nationale qu’internationale qu’à la date du 6 décembre 2020, le Président de la République a recouru au salut du peuple par la création de l’Union sacrée, baptisée par la DCN l’Union du salut par le peuple et pour le peuple», a signifié Pathy Mukanya, président national de la DCN en marge de la commémoration du 2ème anniversaire de l’avènement au pouvoir de Félix Tshisekedi en RD-Congo. Et d’ajouter:  «la coalition FCC-CACH dissoute, cet anniversaire du 24 janvier 2021 entraîne le bon sens et le devoir politique qui soulage tant soit peu la souffrance de la population, à cause des intérêts partisans qui devenaient un gagne-pain au détriment de l’intérêt général».

A cette occasion, la DCN renouvelle sa loyauté au Chef de l’Etat et le félicite pour son courage et son honnêteté intellectuelle de reconnaître l’échec de la coalition FCC-CACH et de prendre en compte la misère de la population. Pathy Mukanya considère cet état d’esprit comme une preuve de la volonté politique du Président de la République de vouloir changer positivement le vécu quotidien des RD- Congolais. Et saisi cette occasion pour en appeler à tous les RD=Congolais épris de l’amour de la patrie, à apporter leur soutien à l’Union Sacrée de la nation et au devenir de la nation RD-congolaise.

Pour la DCN, c’est serait une aberration de faire le bilan de deux années de l’action politique du Chef de l’Etat sur base des critères socio-économiques ou sécuritaires, étant donné que nous connaissons tous le climat politique qui a prévalu ces deux dernières années dans les institutions de la République, « Le contexte politique actuel permet au Président de la République en toute logique, de déboulonner d’abord le système dictatorial existant et faire oublier au peuple RD-Congolais les deux dernières années de l’immobilisme en s’attelant maintenant à l’environnement politique assainit », a-t-il  souligné.

Par ailleurs, la DCN salue la désignation du professeur Bahati Lukwebo comme informateur et invite les honorables députés nationaux à lui faciliter la tâche dans l’exercice de ses nouvelles fonctions, tout en demandant au Président de la République de penser à la jeunesse lors de la formation du prochain Gouvernement.

Mymye MANDA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer