Nation

La Norvège appelle au respect de l’intégrité territoriale de la RD-Congo

En mission officielle de deux jours à Kinshasa, le vice-ministre norvégien des Affaires étrangères, Erling Rimestad, s’est entretenu, le jeudi 01 décembre 2022, avec son homologue RD-congolais, Samy Adubango Awotho. Les deux personnalités ont passé en revue, en présence de leurs collaborateurs respectifs, plusieurs questions d’intérêt mutuel. Le dossier sécuritaire à l’Est de la RD-Congo et les conséquences humanitaires y relatives, la question des droits humains, droits des femmes et de la jeunesse, la transition de la mission onusienne en RD-Congo, mais également la problématique du raffermissement des relations diplomatiques entre les deux pays ont fait l’objet de ce fructueux tête-à-tête.

A cette occasion, le vice-ministre norvégien, Erling Rimestad, a exprimé sa profonde gratitude à l’égard de son homologue RD-congolais Samy Adubango, pour cette audience officielle lui accordée avant la fin de son séjour officiel dans la capitale RD-congolaise. «Toutes les réunions que nous avons eues se sont bien passées et prouvent que nous allons renforcer nos relations, dans les divers domaines de coopération. Nous avons ouvert notre bureau de l’ambassade ici, l’année dernière. C’est le deuxième jour et le dernier de mon séjour ici au pays. Nous avons rencontré plusieurs acteurs, plusieurs autorités. Nous avons rencontré le ministre des Finances, les membres de la CENI hier également. Et nous allons rencontrer les autres membres de la Communauté internationale dans la journée», a-t-il expliqué.

L’hôte du vice-ministre Samy Adubango a relevé, dans cet ordre d’idées, la préoccupation de son pays par rapport au contexte sécuritaire de la RD-Congo. Ce faisant, le Secrétaire d’Etat Erling Rimestad a condamné, au nom de son pays, toute action armée à l’Est de la RD-Congo et, par ricochet, il a appelé tous les pays à respecter l’intégrité de la RD-Congo, conformément aux dispositions pertinentes du droit international en vigueur. Bien avant ce tête-à-tête, ce membre du gouvernement norvégien a été reçu, mercredi 30 novembre, par le bureau de la Centrale électorale en RD-Congo.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page