Dossier à la UnePolitique

Voici l'homme à la base de la panique de ce matin à Kananga

 
A Kananga, chef-lieu du Kasai Central, il y a eu, ce matin, panique et sauve-qui-peut général après une rumeur sur l’entrée dans la ville de la milice de Kamuena Nsapu, chef coutumier récemment tué à Tshimbulu. A l’origine de cette débandade qui a causé la mort d’un écolier: un fou qu’on aurait confondu à un milicien de Kamuena Nsapu, assure une source du gouvernement provincial.
Le présumé fou a été maîtrisé, assure-t-on encore.
Laurent OMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer