Dossier à la UneSports

UEFA Champions League trophy tour: Clarence Seedorf salue la RD-Congo comme grand pays du football

«Le Trophy Tour de la Champions League» de l’UEFA, appelée autrement la Grande coupe des oreilles, a été présenté le mardi 5 avril au public au salon Panorama de l’Hôtel du Fleuve Congo, avant la caravane motorisée qui était prévue tout de suite après cette cérémonie à travers les artères principales de la ville de Kinshasa.

C’était en présence du ministre des Sports, Serge Nkonde, et du Directeur général de la BRALIMA, Victor Badiela, et des différentes autres personnalités du monde sportif et des médias.

Présenté par Heineken et emmené par la légende du football néerlandais, l’ambassadeur Clarence Seedorf, ce trophée, le plus prestigieux du genre, va, à travers la tournée dans quelques pays africains, offrir aux fans du football l’occasion de se rapprocher de l’emblématique Coupe de la Champions League de l’UEFA et des héros du jeu. Il faut dire qu’au cours de ses treize années d’existence, ce trophée, présenté par Heineken, a touché 31 pays d’Afrique, d’Asie, d’Amérique du Nord et du Sud.

Pour cette année, il est prévu que cette Grande coupe aux oreilles passe par plusieurs villes du continent dont Maputo, au Mozambique; Addis-Abeba, en Ethiopie; Lagos et Abuja, au Nigeria et ce, en plus de Kinshasa, en RD-Congo, qui reçoit ce trophée pour la seconde fois depuis 2013. Dans la capitale RD-congolaise, les fans du football pourront, pendant 2 jours, avoir l’occasion de prendre des photos avec ce trophée de la Champions League, comme cela a été le cas ce mardi à l’Hôtel du Fleuve.

Cette tournée, il faut le dire, est une expérience unique pour les Kinois du fait de se retrouver face à face avec ce trophée, au motif que tous les matches de ce championnat européen suscitent un engouement particulier à Kinshasa en général et en RD-Congo en particulier. Selon le programme établi à cette fin, les activités, débutées mardi par une conférence de presse avant de se poursuivre par une caravane motorisée destinée à présenter ce trophée aux Kinois à travers les grandes artères de Kinshasa, se termineront par une grande soirée de football en présence de la Coupe et de l’ambassadeur Clarence lui-même.

Pour le directeur Corporate Affairs BRALIMA, Myoto Liyolo, «la RD-Congo vient d’être honorée pour la deuxième fois en 9 ans après l’arrivée du Trophée de la Champions League UEFA dans notre pays en 2013. En effet, l’Union européenne de football Associations et le groupe Heineken international ont retenu comme première étape de cette inédite tournée africaine, la RD-Congo qui sera suivie par d’autres pays dont le Mozambique, le Nigeria…», a-t-elle martelé. Pour ce qui est du choix porté sur le premier pays cité, «il se justifie par le fait que la RD-Congo est un pays passionné de football et que ses clubs sont les plus grands du continent, sans oublier le fait que son équipe nationale Les Léopards a remporté de nombreux trophées continentaux».

Avant de clore son mot d’ouverture, elle a invité tous les Kinois, fans du football et autres curieux, à se déplacer massivement non seulement pour la caravane motorisée le mardi dernier, mais aussi ce mercredi 6 avril pour vivre ce trophée au Shark club avec Heineken, la meilleure bière du monde car vendue et appréciée dans presque 170 pays du monde.

De son côté, le Directeur général de BRALIMA, Victor Madiela, s’est exprimé en ces termes: «Nous sommes ravis d’amener cette année à Kinshasa le Trophy Tour de la Champions League de l’UEFA présenté par Heineken. C’est la seconde fois que les Kinois ont l’opportunité de voir le trophée après le mémorable passage de 2013 dont ils ont certainement gardé des souvenirs».

Prenant la parole pour la circonstance, l’ambassadeur Clarence Seedorf a dit toute son émotion de se trouver à Kinshasa, capitale d’un pays situé au cœur de l’Afrique. A travers le monde, a-t-il renchéri, «ce pays est connu pour son majestueux fleuve, ses immenses richesses naturelles et sa musique dont la Rumba qui vient d’être inscrite au patrimoine universel».

Pour lui particulièrement, la RD-Congo est connue comme étant le premier pays de l’Afrique noire à avoir pris part à la Coupe du monde en 1974. Il a poursuivi que, pendant sa carrière de joueur, il a eu à côtoyer certains des brillants joueurs RD-congolais qui ont joué en championnat européen tels que Chris Shabani Nonda, Jason Mayele et Claude Makelele. «Avec ces camarades et bien d’autres, nous avons donné le meilleur de nous-mêmes pour promouvoir ce sport noble qu’est le football et dont les valeurs -plaisir, respect, engagement, tolérance et solidarité- sont universelles». 

L’UEFA étant l’une des compétitions les plus suivies à Kinshasa et à travers la RD-Congo, il s’est dit heureux de partager cette passion avec les millions des RD-Congolais, fans du football. Raison pour laquelle il a accepté d’accompagner ce trophée des grandes oreilles à Kinshasa «pour qu’ensemble, nous puissions vibrer au rythme de Champions League».

Prenant à son tour la parole, le ministre des Sports, serge Nkonde, a indiqué que c’est un grand prestige de recevoir ce trophée à Kinshasa mais aussi et surtout du fait qu’il soit emmené par une des grandes gloires du football qu’il connait personnellement pour ses différentes prestations élogieuses.

Revenant sur l’élimination des Léopards, il a eu les mots pour calmer les esprits des fans RD-congolais en les appelant à ne pas se décourager, mais plutôt à affûter les armes pour les échéances futures. Car, dans le football, il y a toujours un gagnant et un perdant. Si on a perdu, ce n’est pas la fin du monde. Interrogé à ce sujet par les journalistes, question d’avoir ses sentiments par rapport à l’élimination des Léopards à la Coupe du monde, l’ambassadeur néerlandais a relayé le ministre donnant l’exemple d’un pays comme l’Italie qui, malgré ses nombreuses participations à la Coupe du monde, arrive également à être éliminée. Au lieu de se décourager, autant garder le moral haut et préparer d’autres échéances futures.  

JeJe MBUYAMBA  

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page