Dossier à la UnePolitique

UDPS: Eteni prend la tête de la révolution, il projette un grand meeting à la place Sainte Thérèse sans Kabuya

Après la lettre, la vidéo. Eteni Longondo est donc revenu à la charge pour dénoncer le malaise à l’Udps et, au-delà, convoquer un meeting à la Place Sainte Thérèse à Ndjili. Animé d’esprit révolutionnaire, Eteni Longondo, l’un des cadres du parti, continue d’appeler à la restructuration de l’UDPS à travers un congrès. Dans un brûlot adressé lundi dernier au Secrétaire général Augustin Kabuya, l’ancien ministre de la Santé publique, Longondo, a souligné tout haut que le parti va mal. Il y a relevé tout un chapelet de problèmes qui rongent cette formation politique au pouvoir aujourd’hui. Il a embrayé cette fois-ci dans un message filmé qui fait le tour de la toile, défiant les dirigeants actuels du parti.

Jusqu’au-boutiste, il invite les combattantes et combattants de l’UDPS à s’apprêter pour une série d’activités politiques devant conduire à la réorganisation du parti en vue de préparer les élections de 2028, mais aussi à voir comment accompagner le Président de la République Félix Tshisekedi dans ses efforts de pacification de la partie Est en proie à la guerre imposée par le voisin rwandais via le mouvement terroriste du M23 et d’autres.

Pour ce faire, Eteni Longondo promet de tenir une conférence de presse dans un bref délai pour démontrer que réellement l’UDPS va mal. Aussi, au cours de cet échange avec la presse, il va annoncer la date du grand meeting au terrain Sainte Thérèse de N’Djili, où il compte échanger avec toutes les structures du parti sans Augustin Kabuya.

«Combattantes et combattants de l’UDPS, je viens ce jour pour vous dire qu’il est plus que temps pour nous de réorganiser notre parti en vue de bien nous préparer aux élections de 2028. Puis, nous devons réfléchir sur comment nous devons accompagner le Président de la République dans cette période dominée par la crise sécuritaire dans l’Est du pays. Ainsi, je vous annonce que je vais organiser un point de presse d’ici peu pour dire aux militants de l’UDPS comment nous pouvons organiser notre parti. Nous allons essentiellement parler de notre parti. Ensuite, nous allons organiser très prochainement un grand meeting au terrain Sainte Thérèse, dans la commune de N’Djili. Nous allons inviter tous les membres de l’UDPS», fait savoir Eteni Longondo.

Estimant que 95% de militants de l’UDPS sont frustrés par rapport à la façon dont le parti est dirigé, il invite tous les militants du parti à braver la peur en répondant massivement à ce grand rendez-vous historique. «Ce jour-là, nous allons rédiger un mémorandum. J’invite chacun de nous à se munir d’un stylo pour écrire son nom et apposer sa signature sur le mémo. Nous allons également envoyer ce mémo dans des fédérations provinciales du parti ainsi qu’auprès de la diaspora afin que leurs membres puissent aussi y apposer leurs signatures. J’invite tout le monde, les membres de l’exécutifs de la ligue des jeunes, la ligue des femmes, les parlementaires débout, la force du progrès, les mouvements associatifs à braver la peur. Le dernier mandat du Chef de l’Etat prend fin dans 5 ans et ce n’est plus beaucoup. Nous devons commencer l’organisation maintenant», mobilise-t-il dans cette vidéo, soulignant que sa démarche est de nature pacifique et ne vise que la réorganisation de l’Union pour la démocratie et le progrès social.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page