Dossier à la UneNationPolitique

RDC : Suminwa ambitionne de mobiliser 18 milliards de dollars l’an

Le programme de gouvernance remis au bureau de l’Assemblée nationale, la patronne de l’Exécutif national est assurée d’obtenir le quitus des députés nationaux pour matérialiser les engagements électoraux du Président Tshisekedi, notamment la création d’emploi, la sécurité, la diversification de l’Economie, etc.

La Première ministre Judith Suminwa prend le pari de mobiliser USD 92,8 milliards en 5 ans pour rencontrer les difficultés profondes des RD-Congolais. Cette somme, synthèse de son programme de gouvernance remis samedi au président de l’Assemblée nationale, Vital Kamerhe, traduit la détermination de la PM de donner corps aux engagements majeurs pris par le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, lors de la campagne électorale. La remise de cette copie au président de l’Assemblée nationale marque notamment l’entame du processus d’investiture du gouvernement Suminwa.

Le processus d’investiture du gouvernement Suminwa a été amorcé le samedi 8 juin dernier après la remise de son programme au bureau de la chambre basse du Parlement. Vital Kamerhe, président de l’Assemblée nationale, entouré de membres du bureau définitif, a personnellement réceptionné ce document des mains de la Première ministre Judith Suminwa, accompagnée de quelques membres de son équipe. Ce programme est chiffré à USD 92,8 milliards de dollars pour 5 ans, soit 18,471 milliards de dollars l’an.

Il sera soumis, à la plénière du mardi 11 juin 2024, au débat. A l’occasion, la PM prononcera son oral devant les députés nationaux, avant que ceux-ci ne soulèvent questions, suggestions et amendements. L’interaction avec les élus du peuple pourrait s’étendre sur plus d’une plénière avant que le vote devant décider de l’investiture ou non de l’équipe Suminwa ne puisse avoir lieu. Après sa rencontre, le week-end dernier, avec les députés de la majorité, et les tractations politiques menées par Vital Kamerhe, plus rien ne devrait en principe empêcher l’entrée en fonction de Suminwa et son équipe.

Cette rencontre est intervenue onze jours après la publication du gouvernement, composé de 54 membres dont 17 femmes. Cette équipe, à la lecture du programme du gouvernement, a la lourde mission de matérialiser les six engagements du Chef de l’Etat, déclinés dans son programme de gouvernance sur base duquel il a massivement été voté lors de la présidentielle du 20 décembre dernier, et de donner corps au Plan national stratégique de développement -PNSD-, élaboré à l’initiative de Judith Suminwa, alors ministre du Plan.

Le programme du gouvernement intègre en outre des initiatives permettant de faire face aux urgences. C’est le speaker de la chambre basse, Vital Kamerhe, qui a reçu la copie de la Première ministre. Ce dépôt marque une étape cruciale vers l’investiture du gouvernement.

Chez Vital Kamerhe, Suminwa s’est fait accompagner d’un groupe réduit et représentatif de son gouvernement dont les VPM Jacquemain Shabani et Jean-Pierre Lihau ou encore les ministres d’Etat Aimé Boji et Thérèse Kayikwamba. Les ministres Elebe, Kizito, Safi et Ayeganagato ont également marqué leur présence.

«On ne juge pas un attaquant dans un seul match. Notre ambition est de bâtir un Etat plus uni et mieux sécurisé avec une économie plus diversifiée et compétitive», a fait savoir la PM Suminwa au sortir de sa rencontre, samedi, avec le speaker Kamerhe.

Les assurances du speaker

Quelques instants après le dépôt du programme du gouvernement, la Première ministre et son équipe ont rencontré les 450 élus de l’Union sacrée à Kinshasa conduits par le speaker en personne.

Au cours de cette rencontre, Kamerhe a fait savoir que la plénière d’investiture du gouvernement Suminwa et d’adoption de son programme d’actions par l’Assemblée nationale est fixée le mardi 11 juin prochain. A cette fin, il a exhorté les députés de la majorité à accélérer l’adoption de ce programme afin de se mettre rapidement au travail et de s’attaquer ardemment aux problèmes de la population RD-congolaise. Il a invité chaque élu à passer au bureau du rapporteur dès dimanche 9 juin pour récupérer la copie de ce programme.

«Le mardi à 13 heures juste nous commençons la plénière. Dès ce dimanche avant-midi chaque député pourra passer au Bureau du Rapporteur pour avoir son exemplaire. Je vous exhorte encore une fois pour dire que nous sommes de la majorité parlementaire. Nous n’avons pas à bloquer ce programme. Nous veillerons à suivre sa réalisation à travers le contrôle parlementaire», a indiqué Vital Kamerhe.

Évoquant le coût de ce programme, le speaker de la chambre basse a exhorté les députés de la majorité à ne pas s’effrayer. Selon lui, le plus important pour un grand pays comme la RD-Congo, c’est d’avoir des grandes ambitions et une grande vision.

«J’ai noté un budget de 92,8 milliards usd pour les cinq années et environ 18 milliards chaque année. Il ne faut pas avoir peur de cela. Il faut d’abord rêver, avoir des ambitions pour aller de l’avant. Moi je suis convaincu. Si nous étions à l’hémicycle, j’allais dire sans débat et on adopte le le programme. Je sais que le débat est obligatoire car il va enrichir ce programme», a-t-il déclaré.

Kamerhe a clos son propos en saluant le fait que ce programme puisse s’arrimer sur les six engagements pris par le président de la République Félix Tshisekedi devant la nation, lors de son discours d’investiture par la Cour Constitutionnelle.

Notamment de la création d’emplois, de l’industrialisation du pays, du renforcement de la cohésion nationale, de la stabilisation de la monnaie nationale, de la protection du territoire, ainsi que de la sécurisation de la population, gage du développement.

«Je voudrais constater avec vous que Madame la première Ministre est restée dans la droit ligne des promesses que le président de la République avait faites à la nation au stade des martyrs. Les six engagements du président de la République qu’elle transforme piliers et actions afin que notre pays puisse se stabiliser», a-t-il conclu. Comme quoi, kisalu me banda dès ce mardi. La population jugera l’équipe Suminwa aux actes.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page