Dossier à la UnePolitique

La diaspora mise d'accord: comment Muzito a conquis Bruxelles

Pour son premier grand raout international, l’ancien argentier a frappé les esprits dans une zone réputée hostile aux cadres du bord de la Majorité au pouvoir
Après un face-à-face samedi 25 juin avec les étudiants de l’Université libre de Bruxelles -ULB-, Adolphe Muzito Mfumunsi -AMM-, qui déteste ne pas dormir dans son lit, a quitté la salle de conférence comblé de l’intérêt que ses interlocuteurs ont accordé à son intervention, et la volonté de son premier grand raout international de frapper les esprits dans un terrain réputé hostile aux cadres de la Majorité présidentielle et apparentés.
Le rendez-vous, négocié et facilité par ses hôtes de l’ASBL Change, du Cercle des étudiants de l’ULB, le BINABI, de l’UCL Louvain-la-Neuve et l’ASBL Femmes et Nations, en valait la peine. Convié à parler des défis de la société RD-congolaise, Muzito en est ressorti avec une invitation à revenir dans la capitale belge et dans les autres grandes villes de Schengen où vivent d’importantes colonies des RD-Congolais.
Avant l’étape de Liège, où il anime une deuxième conférence le 2 juillet au Palais de Congrès, l’ancien Premier ministre donne le sentiment d’avoir réussi à changer la donne en faisant passer, sans casses, un message venu de la Majorité présidentielle… grâce à son franc parler.
Les combattants s’inclinent devant le discours et le talent d’un Adolphe Muzito conquérant. Certains, apprend-on, ont fait savoir qu’ils ont senti se créer un rapport personnel avec l’ancien Premier ministre, apprécié pour son approche: pas de langue de bois. «Pas question de recourir au maquillage face au peuple qui a soif de la vérité. Il est question de lui rappeler sans précaution de langage ce qu’est la réalité», dit-il.
Quitte à avoir à la fois la compréhension, l’indulgence et la promesse d’accompagnement consensuel de la population. Il ne s’agit surtout pas de dithyrambe. Ce qui ne doit pas étonner. Mais, c’est peut-être un franc parler… salutaire.
Dire la vérité, expliquer ce que la Majorité au pouvoir depuis 2006 a pu faire et ce qui n’a pas marché et ce qui en constitue les causes… Tel a toujours été le leitmotiv de l’homme qui a contribué, sous le leadership de Kabila et avec la précieuse collaboration de l’ancien gouverneur de la Banque centrale du Congo Jean-Claude Masangu et l’ex-ministre des Finances Athanase Matenda, à renouer le partenariat avec la Banque mondiale et le FMI, à conduire la RD-Congo au rendez-vous du Point d’achèvement, à jeter les bases de la consolidation du cadre macroéconomique, augmenter les salaires des fonctionnaires, amorcer la construction ou la réhabilitation des infrastructures et mobiliser les fonds pour l’organisation des élections du 28 novembre 2011.
Success story
Le style AMM a bien fonctionné à l’Université libre de Bruxelles. Et la diaspora RD-congolaise vivant dans la capitale belge et ses environs a été conquise. «Introduit par le modérateur Henri Nzouzi, Muzito a fait un exposé de haut vol devant étudiants et combattants séduits. Il a, comme de coutume, commencé son adresse d’une manière pédagogique en faisant réfléchir toute la communauté RD-congolaise présente à ce rendez-vous», raconte un témoin.
Belle entrée en matière. La suite, constituée d’une série de réflexions, chiffres et diagrammes à l’appui, a été un success story. Après un débat animé sur cette problématique, Muzito a présenté les défis que le pays doit relever pour prétendre à des lendemains meilleurs. La pauvreté qui frappe les RD-Congolais contraints de vivre avec 1,5 dollars par jour; le chômage qui touche 50% de la population active; le défi de la faillite de l’Etat et de l’extraversion de son économie; le défi des infrastructures alors que le tracé colonial représente 5% ainsi que le défi du leadership politique et social.
Muzito a clos son intervention par les perspectives selon deux hypothèses: l’une axée sur les politiques inchangées et l’autre sur les politiques alternatives. Un débat houleux a ponctué cet échange au cours duquel Muzito n’avait certainement pas réponse à tout mais a évoqué des pistes raisonnables avec le concours actif de l’assistance. Un intervenant, le commandant Nzoko, a posé une question concernant les enfants RD-congolais nés dans l’espace Schengen butés aux problèmes dus aux tracasseries et commissions quand ils retournent au pays pour y entreprendre une affaire dans divers secteurs. Le débat était constructif.
La diaspora RD-congolaise et les étudiants inscrits à l’ULB se sont avérés une vraie richesse.
L’économiste en est ressorti avec une invitation à revenir dans la capitale belge et se rendre dans les autres grandes villes de Schengen où vivent d’importantes colonies des RD-Congolais «pour continuer à présenter ses revendications et faire un contrepoids pour l’avancement de la démocratie dans le pays comme c’est le cas en France avec la loi du travail».
Une opportunité que Muzito, attendu le 2 juillet au Palais de Congrès de Liège, devrait saisir s’il veut aller davantage loin.
Ce cadre du Parti lumumbiste unifié -PALU- qui déteste ne pas dormir dans son lit, a quitté la salle de conférence comblé de l’intérêt que ses interlocuteurs ont accordé à son intervention, et la volonté de son premier grand raout international de frapper les esprits, sans heurts, dans une zone fichée à hauts risques pour le personnel politique du bord de la Majorité au pouvoir fera tache d’huile.
AKM
Les défis de la société congolaise
Chers compatriotes,
Défi : la RDC existe-elle :
Comme un état ?
Comme une économie ?
Comme une nation ?
Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs,
Distingués invités,
Camarades étudiants,
Chers compatriotes,
Je voudrais de prime abord saluer et remercier les Autorités académiques de l’Université Libre de Bruxelles, les jeunes afro-européens de l’Absl Change, du Cercle des étudiants de l’ULB (Le BINABI), de l’UCL Louvain-la-Neuve, ainsi que Absl Femmes et Nations, de m’avoir invité à m’entretenir avec vous, sur les défis de la société congolaise.
Chers compatriotes,
Défi : la RDC existe-elle :
Comme un état ?
Comme une économie ?
Comme une nation ?
2. Le défi de la pauvreté
-PIB des pays développés
-PIB des pays pauvres dont la RDC
3. Le défi du chômage
– Le chômage en 2013
– Le chômage en 2015
– La population passive et ses défis
– L’évolution de la population active et ses défis
– Les emplois publics et privés en perspectives
4. Le Défi de la faillite de l’état
4.1. Faillite vis-à-vis de:
– Son personnel
– Son Administration
– des tiers
– Ses obligations économiques et sociales en terme d’infrastructures économiques
et sociales
– La faillite des entreprises publiques
– Les besoins de financements
– La capacité d’endettement
4.2. Les grands déséquilibres économiques et sociaux
– La structure de la masse monétaire
– L’épargne
– Le crédit
– La bancarisation de l’économie
– Le système financier
– Le déficit de la Banque Centrale du Congo et sa décapitalisation
– La géographie des dépôts de vue
– La sécurité sociale
– L’eau et l’électricité
– Les logements sociaux
– EPSP, ESU et SANTE
4.3. Les grands déséquilibres de l’état
– Taille administrative de l’Etat Congolais
– Taille administrative et politique des provinces congolaises
– Déséquilibres dans la répartition des richesses du pays
* entre Etat , Provinces et ETD
* entre Provinces
5. Défi de l’extraversion
– La structure de la croissance
– La structure des exportations
6. Défi des infrastructures
– Carte des voies routières de la RDC
– Carte des voies ferrées de la RDC
7. Défi de leadership politique et social
– L’encrage des partis politiques
– La situation financière des partis politiques
– Les corps sociaux
8. Perspectives d’avenir de l’économie congolaise
en Politiques inchangées
en Politiques alternatives
– Evaluation de la faillite et de son ampleur
– Infrastructures
– Recherche des financements internationaux
– FMI, BM et BAD
– Réformes des entreprises
– Réformes sur la décentralisation (PPP)
– Besoins de financements
– Capacité d’endettement
Je vous remercie pour votre aimable attention.
Diapositive9 Diapositive8 Diapositive6 Diapositive5 Diapositive36 Diapositive34 Diapositive30 Diapositive29 Diapositive24 Diapositive23 Diapositive19 Diapositive18 Diapositive18 Diapositive16 Diapositive15 Diapositive14 Diapositive10

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer