Dossier à la UnePolitique

Kabila: sa carte d’électeur fait jaser

Grosse polémique après l’enrôlement du Président de la République dimanche à Kinshasa. «Kabila s’est enrôlé deux fois», ont dénoncé certains sur les réseaux sociaux! «C’était plutôt un test des kits électoraux à leur arrivée à Kinshasa au mois de mai 2016», riposte objectivement la CENI
L’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs a débuté à Kinshasa, la capitale RD-congolaise, sur fond de polémique. Corneille Nangaa, président de la Commission électorale nationale indépendante -CENI-, a procédé à son lancement, dimanche 28 mai 2017, devant le Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange, le président de l’Assemblée nationale Aubin Minaku, le gouverneur de la ville de Kinshasa André Kimbuta Yango et d’autres autorités de la République. Temps fort: le Président de la République Joseph Kabila s’est enrôlé et a obtenu sa carte d’électeur au centre installé à l’Institut de la Gombe, dans la commune de la Gombe. Voici que certains alarmistes sur les réseaux sociaux ont tenté de faire croire que le Président possède désormais deux cartes d’électeur. Aussitôt, la CENI a démenti et rétabli, faisant savoir que la première carte qui porte, du reste, la mention «spécimen», a été délivrée dans le cadre du test des kits électoraux.  
Au 27 mai 2017, la Commission électorale nationale indépendante -CENI- a déjà enrôlé 24 222 900 électeurs. Corneille Nangaa l’a révélé dimanche 28 mai 2017 lors du lancement de l’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs à Kinshasa. «Les chiffres que je viens de vous livrer démontrent une évidence: dans les provinces concernées, les électeurs et électrices se sont mobilisés pour obtenir leur carte d’électeur. Ils se sont appropriés le processus d’identification et d’enrôlement des électeurs», a fait savoir le président de la CENI, invitant également les Kinois et Kinoises -hommes, femmes et nouveaux majeurs- à se rendre massivement dans les 969 Centres d’inscription qui vont être mis, au fur et à mesure, à leur disposition. Au lancement de la révision du fichier électoral dans la capitale, la CENI précise que seules quatre communes sont concernées au départ. Notamment Gombe, Kinshasa, Barumbu et Lingwala. Toutes les autres communes seront couvertes très rapidement. Corneille Nangaa estime à 4 413 030 les électeurs potentiels dans la capitale RD-congolaise.
Temps fort: le Chef de l’Etat Joseph Kabila a rempli son devoir civique et a obtenu sa carte d’électeur, au Centre d’inscription installé dans l’enceinte de l’Athénée de la Gombe, dans la commune de la Gombe.
Grosse polémique après l’enrôlement du Président de la République dimanche à Kinshasa. «Kabila s’est enrôlé deux fois», ont dénoncé certains sur les réseaux sociaux! «C’était plutôt un test des kits électoraux à leur arrivée à Kinshasa au mois de mai 2016», a aussitôt riposté objectivement la CENI. Controverse inutile.
Outre le Président de la République, le président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku et le gouverneur de Kinshasa, André Kimbuta se sont également enrôlés dans le même centre. «Je leur ai déjà dit. A partir du mois d’août, c’est la seule carte qui sera valable pour tous les services qu’ils vont demander à l’Etat RD-congolais», a précisé le gouv’ Kimbuta, soulignant que la carte d’électeur servira, dès le mois d’août prochain, de carte d’identité provisoire. Le n°1 de la ville de Kinshasa a, par contre, indiqué que l’objectif est d’atteindre plus 6 millions d’électeurs dans sa juridiction.
La CENI, à travers son président Corneille Nangaa, a, durant la cérémonie, remercié le gouvernement de la République pour son appui matériel, financier et surtout sécuritaire. La centrale électorale a également remercié le gouv’ de Kinshasa pour son implication personnelle dans la réussite de cette opération et les partenaires techniques et financiers -MONUSCO, le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies, le PNUD, l’Union européenne- pour leur appui technique et logistique.
Christian BUTSILA
 
 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer