Dossier à la UnePolitique

ECT/Nord-Kivu: Félix Momat a installé les nouveaux membres

Les rangs de l’Eveil de conscience pour le travail et le développement -ECT- se sont agrandis avec l’adhésion de nouveaux membres, officiellement inscrits mercredi 7 octobre 2020 à la faveur d’une cérémonie haute en couleur tenue dans la salle Befast de la commune de Karisimbi.

Félix Momat, haut cadre de l’ECT, a battu le pavillon lors de cette cérémonie d’accueil de nouvelles unités au sein du parti cher à l’honorable Balamage. «Au nom du président du bureau conseil politique national de l’ECT, l’honorable Boniface Balamage, je vous déclare désormais membres effectifs de notre parti politique ECT», a solennellement déclaré le professeur Félix Momat, souhaitant en même temps la bienvenue aux adhérents.

A l’occasion, ce haut cadre de l’ECT a lancé un message de cohésion, d’amour et d’unité aux militants de différents partis membres du regroupement politique AAB à qui il a demandé de toujours rendre hommage au Président de la République honoraire et autorité morale du Front commun pour le Congo -FCC-, Joseph Kabila Kabange. Il n’a surtout pas manqué de renouveler sa loyauté envers Joseph Kabila, avant de procéder à la remise des insignes du parti, composés notamment de carte des membres, écharpe, statuts et règlement intérieur, à ces adhérents.

Ils ont reçu ces insignes après avoir prononcé les mots de leur engagement avec l’ECT en présence de plusieurs responsables de ce parti dont le député Shadrac Baitsura, président honoraire de cette formation politique, et Marie Lumoo, vice-gouverneur du Nord-Kivu.

La cérémonie d’adhésion à l’ECT a constitué la dernière étape du séjour nord-kivutien du professeur Félix Momat, vice-ministre du Budget. Au cours de ce séjour à Goma, il a eu d’intenses activités, particulièrement le lundi 5 octobre 2020. Au cours de cette journée, Momat a procédé au lancement, au nom du vice-Premier ministre au Budget, Jean-Baudouin Mayo Mambeke, de l’atelier de formation sur l’élaboration des édits budgétaires, la gestion des finances publiques et du fichier de la paie en province. 

Après l’atelier, le vice-ministre du Budget a eu une séance de travail avec le Directeur provincial de la Banque centrale du Congo/ Nord-Kivu. Au menu: suivi et évaluation du processus de bancarisation de la paie des agents et fonctionnaires de l’Etat en province. De ce moment de travail, le Dr. Momat a reconnu les efforts consentis par le Directeur provincial de la BCC pour l’amélioration des conditions de travail des agents et sa prise de conscience des défis multiples à relever.

LOI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer