Dossier à la UnePolitique

Le député Franck Diongo arrêté par les services de sécurité

 
 
Des tirs ont été entendus depuis la résidence du député du Rassemblement Franck Diongo. L’élu de Lukunga a affirmé avoir été attaqué par des éléments présumés de la Garde Républicaine dont 3 ont été capturés par ses rapprochés, a-t-on appris.
Diongo, ont indiqué certaines sources,  se disait prêt à remettre les présumés GR aux autorités militaires mais en présence de la Monusco.
Selon la sécurité, qui a finalement arrêté ce député membre du Rassemblement de l’Opposition, il s’agit de 3 civils et ce n’est pas la première fois que le député kidnappe des gens et crée des incidents.
Selon le site actualite.cd, les services de sécurité accusent Diongo de mobiliser des jeunes à des fins insurrectionnelles.
Les proches du député affirment que les services l’ont tabassé avant de l’amener avec eux pour une destination inconnue.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer