Dossier à la UnePolitique

Colette Braeckman: «Le mandat de Kabila prolongé sans aucune garantie de son départ»

La journaliste belge Colette Braeckman, réputée spécialiste en questions africaines, notamment celles de la RD-Congo, a déclaré dimanche lors de l’émission «Kiosque» de TV5 consacrée à l’analyse de l’Accord du 18 octobre 2016, que les délégués au dialogue ont prolongé le mandat du président Kabila sans aucune garantie de son départ. Elle déplore le silence de Kabila sur cette question et indexe ces délégués de l’Opposition qui ont cautionné cette prolongation mais ne représentent pas la totalité de cette sensibilité politique.
La journaliste s’en prend à l’Union Africaine, accusée d’appuyer cet état de choses et prévient contre le risque d’instauration d’un Etat d’exception en RD-Congo.
Colette Braeckman est d’avis que cet Accord, qui «a accordé un 3ème mandat de fait à Joseph Kabila», est un «accord totalement incomplet», en rupture avec le vœu de la population «qui est légaliste et veut simplement le respect de la Constitution adoptée par référendum».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer