ActualitésDossier à la UneNation

Sénat : Makangu et Mundela pour succéder à Badibanga

La course à la succession de Samy Badibanga au poste de premier vice-président du Sénat est lancée. Deux sénateurs de l’Union sacrée de la nation -USN- sont dans les starting-blocks. Il s’agit d’Eddy Mundela et d’Éric Makangu. Le premier, porté par l’Union pour la démocratie et le progrès social -UDPS-, entend œuvrer pour «l’intérêt de la nation et selon la vision de Félix Tshisekedi». Pour marquer le soutien du parti présidentiel, son SG, Augustin Kabuya, a accompagné Mundela lors du dépôt de sa candidature intervenue le 7 juin.

Le second, également membre de la majorité pro-Fatshi, se présente en indépendant. S’il est élu, il se dit être également disposé à travailler conformément à la vision du Chef de l’État. Leurs candidatures validées, les deux élus des élus tenteront de convaincre leurs collègues ce jeudi 10 juin, unique journée réservée à la campagne électorale avant le scrutin prévu le samedi 12 juin. Depuis le 5 mars et la démission de Samy Badibanga, le poste de 1er vice-président du Sénat est vacant.

LOI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer