Dossier à la UnePolitique

Blasés de l’opacité de la MP, Gizenga et le PALU menacent de plier leurs dossiers au dialogue

Un communiqué du patriarche Antoine Gizenga qui en dit long sur
l’ambiance au dialogue dans les rangs de la Majorité présidentielle et
ses alliés. Le Parti lumumbiste unifié -PALU-, principal allié de
Kabila, fait part de sa frustration. Le parti n’a pas été associé sur
les questions de fond par ses partenaires de la MP depuis les débuts
des travaux à la Cité de l’Union Africaine, alerte Antoine Gizenga qui
demande une rencontre de clarification avec le «camarade Joseph
Kabila» dans un bref délai.
«Le Parti lumumbiste unifié regrette qu’il ne soit pas suffisamment
associé dans les options levées par ses partenaires pour des matières
en discussions dans ce dialogue national. Il a évolué dans ce dialogue
jusque-là sur fond confiance et de loyauté dues à ses alliés. Ainsi
exprime-t-il, à ce stade, son inquiétude sur l’opacité autour des
objectifs assignés à ce dialogue national. Il attend partager à ce
sujet avec son allié, le camarade Joseph Kabila, Président de la
République et Chef de l’Etat, pour lui permettre de s’exprimer
ouvertement à ce sujet dans les meilleurs délais», tape Gizenga.
Une menace de départ à peine voilée. Sur cette pente raide, la
trajectoire du PALU parait désormais celle d’une partie prenante
refroidie, blasée du comportement suspect de la Majorité
présidentielle, qui plie ses derniers dossiers au dialogue. Signe: le
Parti a d’ores et déjà rappelé ses délégués en consultations «pour des
orientations claires». Ces derniers sont déployés toute à l’heure
devant la base, au siège du parti à Matete, pour une séance de
restitution décisive, à l’issue de laquelle Gizenga et sa légion
feront connaître leur position définitive.
AKM

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer