Dossier à la UnePolitique

Bilenge échappe à une convocation de Luzolo

Abdallah Bilenge, directeur général a.i de la Régie des voies
aériennes -RVA-, devait répondre jeudi 13 avril  à une convocation du
conseiller spécial du Chef de l’Etat chargé de la bonne gouvernance et
de la lutte contre la corruption, le blanchiment des capitaux et le
financement du terrorisme, Luzolo Bambi, a-t-on appris. Mais le
mandataire public n’a pas effectué le déplacement du cabinet du
spécial anti-fraude en vue d’y fournir ses éléments de défense sur des
accusations de détournement présumé des recettes de la taxe
aéroportuaire «go-pass».
A en croire des sources, Bilenge a dû quitter le pays quelques heures
plus tôt par l’aéroport de N’djili à destination de l’Europe. Joint au
téléphone jeudi 13 avril, le DG ai a confirmé son séjour à l’étranger
et évoqué une autorisation de sortie dûment délivrée par la tutelle.
Cette nouvelle obstruction à l’enquête du spécial fait jaser tant au
ministère du Portefeuille, le déplacement de Bilenge est assimilé à
une manœuvre dilatoire dont le but est de se soustraire à la nouvelle
convocation de Luzolo Bambi, qui a relancé ses enquêtes contre des
personnalités soupçonnées de détournement et autres maffieux qui
gangrènent la société RD-congolaise. Bilenge fait partie des
mandataires publics interdits de quitter le pays pour raison
d’enquête.
Tino MABADA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer