Dossier à la UneNationSécurité

Agressée par le Rwanda, la RD-Congo invite la SADC et la CIRGL à intervenir

Puisqu’une partie de son territoire est occupée, la RD-Congo fait entendre sa voix. Pour ce faire, le front diplomatique se poursuit à la vice-primature des Affaires étrangères et Coopération internationale. Le vendredi 17 juin tôt le matin, les ambassadeurs des pays membres des organisations sous régionales ont été reçus par le chef de la diplomatie Christophe Lutundula Apala pen’Apala.

Il s’agit, entre autres de la Communauté de développement de l’Afrique australe -SADC- et de la Conférence internationale sur la région des grands lacs -CIRGL. Au cours de leurs entretiens, le message du gouvernement RD-congolais à transmettre à chacun des pays membres de ces organisations sous régionales a été clair, à savoir: «Respecter les Accords de Nairobi,  soutenir le Président kenyan Uhuru Kenyata pour faire aboutir le processus de Malabo et le président angolais Joao Lourenço afin qu’ils enlèvent l’épine que le Rwanda vient de planter dans le processus».

Également que «les institutions africaines incitent tous les pays de la Région des Grands lacs de s’inscrire dans la dynamique  de la paix». «Que tous les partenaires traditionnels de l’Afrique soutiennent ce processus afin que la paix revienne à l’Est du pays», a fait savoir Christophe Lutundula. A cette occasion, le doyen des ambassadeurs a remercié le VPM Christophe Lutundula pour cette invitation et lui a promis la transmission directe et fidèle de cette communication à leurs pays respectifs.

«Si toute guerre finit toujours par la négociation, il est judicieux de commencer par là pour éviter la guerre», a-t-il dit. Il y a plusieurs mois que les troupes rwandaises sous couvertes du M23 occupent l’Est de la RD-Congo, plus précisément la localité de Bunagana. Le gouvernement RD-congolais qui a suspendu tous les accords signés avec le Rwanda, demande à ce dernier de retirer immédiatement ses troupes de son sol.

Octave MUKENDI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Fermer
Fermer