Culture

Ours blanc, Yan Mambo contre la discrimination des albinos

Lors de la clôture du Festival aiR D’iCi, cette grand’messe de la culture urbaine a offert tout un podium à l’ASBL Plus des couleurs que coordonne Yan Mambo dit Ours blanc. Selon ce dernier, l’idée est de sensibiliser la population RD-congolaise sur la lutte contre la discrimination des albinos. Les albinos bourrés des talents ont presté durant le festival. Ils ont vivement bougé la scène de la Halle de la Gombe. Ces derniers ont reçu une salve d’ovations de part du public venu en grande pompe savourer leur savoir-faire. A la fin de leurs différentes prestations, ils ont chanté à l’unisson l’hymne de ladite sensibilisation, une compilation de plusieurs artistes RD-congolais, dont Werrason, accompagné d’une série de photos avec les hommes valides.
Avec le thème: «Le hip hop, le point de vue de la femme», la première conférence du Festival aiR D’iCi a eu comme intervenantes, la pianiste Flora, la rappeuse Grâce Mariel et la chanteuse Nelly. Produit par Racine alternative en co-organisation avec l’Institut français de Kinshasa, avec le soutien de l’Institut français de Paris, le Centre Wallonie-Bruxelles de Kinshasa et l’Institut Goethe, le Festival de musique «aiR D’iCi» s’est tenu à Kinshasa, capitale de la RD-Congo, pendant cinq jours, soit du mardi 8 au samedi 12 mars, dans deux sites à travers la ville. Pour sa 6ème édition, cette fête de musique a connu des concerts, ateliers, conférences-débats, marché et concours de danse. Cette rencontre de musique urbaine se veut militante, pédagogique et festive.
René KANZUKU

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer