Culture

La communauté «Full Gospel» lance le chapitre Gombe Prospérité

Le lancement du chapitre Gombe Prospérité de la Communauté internationale des hommes d’affaires du plein évangile «Full gospel» a vécu. Au tour d’un repas offert jeudi 17 novembre 2016 dans la salle de l’hôtel Meriba à Gombe, ce nouveau chapitre a été officiellement lancé en présence des différentes autorités nationales de cette communauté internationale. Pour le président de cette nouvelle entité de prière, Michel Niamadjomi, ce fut une manifestation assez particulière. Il a promis de gagner des âmes à Dieu et de servir l’Eternel avec tout son temps, sa prière et ses finances.
C’est une nouvelle page d’histoire qui s’ouvre avec la naissance du chapitre Gombe Prospérité de la communauté internationale des hommes d’affaires du plein évangile «Full gospel». Lancé jeudi 17 novembre 2016 dans la salle de l’hôtel Meriba, ce nouveau chapitre, par le biais de son président, Michel Niamadjomi, affiche des ambitions. Il veut notamment gagner des âmes à Dieu et servir l’Eternel avec tout son temps, sa prière et ses finances.
En présence des autorités nationales de la communauté internationale des hommes d’affaires du plein évangile «Full gospel», le président du nouveau chapitre a estimé que ce fut une manifestation assez particulière ponctuée des moments de témoignages, louange et adoration ainsi que d’un repas de famille. «Dieu a su répondre à toutes les attentes. Les choses se sont bien passées et cela au-delà de mes attentes par rapport à l’audience et surtout à la présence des autorités Full Gospel présentes dans la salle. Dieu s’est manifesté à tous égards», s’est réjoui Niamadjomi. Et de rassurer: «sincèrement, je n’ai pas peur. J’ai plutôt envie que mes frères puissent beaucoup apprendre sur Dieu». Il a reçu du président national un lot d’ouvrages, même le plus rare, pour conduire à bon port la nouvelle entité de prière placée sous sa charge.
«La communauté est des hommes d’affaires, car Dieu a donné à tous une occupation de temps. Chacun dans son domaine. Nous ne sommes pas une secte, ni un club d’amis moins encore un regroupement des ressortissants d’un coin. Nous sommes des laïcs porteurs de l’évangile par le témoignage de ce que Dieu a accompli dans nos vies», a expliqué Steve, membre de l’équipe nationale de cette communauté. Fondée aux USA en 1952 par Demos Shakarian, la communauté internationale des hommes d’affaires du plein évangile «Full gospel» est une association interconfessionnelle des chrétiens laïcs témoins dans le monde dont les membres sont des hommes et femmes de tous horizons sociaux et professionnels. Elle propose les témoignages des chrétiens ayant fait l’expérience sensible de la réalité de Dieu dans leur vie au quotidien et encourage chacun de ses membres à vivre pleinement dans son église.
Laurent OMBA
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le lancement du chapitre Gombe Prospérité de la Communauté internationale des hommes d’affaires du plein évangile «Full gospel» a vécu. Au tour d’un repas offert jeudi 17 novembre 2016 dans la salle de l’hôtel Meriba à Gombe, ce nouveau chapitre a été officiellement lancé en présence des différentes autorités nationales de cette communauté internationale. Pour le président de cette nouvelle entité de prière, Michel Niamadjomi, ce fut une manifestation assez particulière. Il a promis de gagner des âmes à Dieu et de servir l’Eternel avec tout son temps, sa prière et ses finances.
C’est une nouvelle page d’histoire qui s’ouvre avec la naissance du chapitre Gombe Prospérité de la communauté internationale des hommes d’affaires du plein évangile «Full gospel». Lancé jeudi 17 novembre 2016 dans la salle de l’hôtel Meriba, ce nouveau chapitre, par le biais de son président, Michel Niamadjomi, affiche des ambitions. Il veut notamment gagner des âmes à Dieu et servir l’Eternel avec tout son temps, sa prière et ses finances.
En présence des autorités nationales de la communauté internationale des hommes d’affaires du plein évangile «Full gospel», le président du nouveau chapitre a estimé que ce fut une manifestation assez particulière ponctuée des moments de témoignages, louange et adoration ainsi que d’un repas de famille. «Dieu a su répondre à toutes les attentes. Les choses se sont bien passées et cela au-delà de mes attentes par rapport à l’audience et surtout à la présence des autorités Full Gospel présentes dans la salle. Dieu s’est manifesté à tous égards», s’est réjoui Niamadjomi. Et de rassurer: «sincèrement, je n’ai pas peur. J’ai plutôt envie que mes frères puissent beaucoup apprendre sur Dieu». Il a reçu du président national un lot d’ouvrages, même le plus rare, pour conduire à bon port la nouvelle entité de prière placée sous sa charge.
«La communauté est des hommes d’affaires, car Dieu a donné à tous une occupation de temps. Chacun dans son domaine. Nous ne sommes pas une secte, ni un club d’amis moins encore un regroupement des ressortissants d’un coin. Nous sommes des laïcs porteurs de l’évangile par le témoignage de ce que Dieu a accompli dans nos vies», a expliqué Steve, membre de l’équipe nationale de cette communauté. Fondée aux USA en 1952 par Demos Shakarian, la communauté internationale des hommes d’affaires du plein évangile «Full gospel» est une association interconfessionnelle des chrétiens laïcs témoins dans le monde dont les membres sont des hommes et femmes de tous horizons sociaux et professionnels. Elle propose les témoignages des chrétiens ayant fait l’expérience sensible de la réalité de Dieu dans leur vie au quotidien et encourage chacun de ses membres à vivre pleinement dans son église.
Laurent OMBA
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer