CultureSociété

AXIOLOGIQUE COMMUNICATION:des conférences-débats pour l’émergence de la RD-Congo à travers la télévision

Axiologique
Sous l’impulsion de l’Agence conseil en communication, production audiovisuelle et événementielle, Axiologique communication -AC-, il se tiendra du vendredi 20 au samedi 21 novembre 2015 en la salle de conférence du Centre culturel Boboto, dans la commune de la Gombe, deux matinées de conférences-débats. «Quelle télévision pour un Congo émergent?» est le thème principal retenu pour ces échanges.
A en croire Lecoeur Mutshipayi, coordonnateur d’AC, ces assises sont organisées dans le seul but de sensibiliser ceux œuvrant dans le domaine de la télévision pour la bonne image du pays, en vue de contrecarrer ce que les médias étrangers montrent de la RD-Congo.
«Si aujourd’hui presque tout le monde envie l’Europe ou l’Amérique, c’est parce qu’ils ont positivement vendu l’image de leurs pays à travers la télévision», a estimé Mutshipayi. Selon lui, l’idée d’une telle conférence sensibilisant en grand nombre les professionnels des médias audiovisuels lui est venue juste après avoir constaté plus de bavures dans l’exercice de la télévision dans notre pays, sur le fond et la forme.
«C’est ainsi que nous avons décidé d’organiser ces conférences-débats afin de sensibiliser ceux là qui travaillent dans ce domaine et leur montrer comment vendre une bonne image de notre pays pour contrecarrer ce que les médias étrangers montrent de la RD-Congo», a-t-il expliqué. Et de poursuivre: «nous voulons aussi les rappeler à l’ordre sur le patriotisme. Nous qui pensons à une RD-Congo émergente, nous devons aussi penser à la télévision qui doit réellement vendre et crédibiliser cette image». Ce rendez-vous d’échange d’idées connaitra la participation des patrons des chaines de télévision, des journalistes, des étudiants en Science de l’information de la communication et des téléspectateurs.
7 intervenants vont défiler sur la tribune pour exposer à chacun un sous-thème particulier. Le premier jour, Tito Ndombi, président du CSAC, interviendra avec le sous-thème: «Le droit, la déontologie et l’éthique de la télévision RD-congolaise». Après lui, Lambert Mende, ministre des Medias, exposera sur «Le rôle de la télévision RD-congolaise au processus démocratique et à la promotion de la culture de la RD-Congo», puis  Jean-Marie Kassamba, président provincial de l’UNPC/Kinshasa, développera le thème: «La télévision RD-congolaise: une réalité ou un réalisme».
Quant à la dernière journée, quatre orateurs sont attendus. Il s’agit notamment des professeurs Munsoko Wa Bombe et Elité Ipondo. Ils vont successivement parler de «Rôle de la télévision dans la société RD-congolaise», puis de «Rôle de la télévision à la promotion de l’image de marque du pays». Thierry Monsenepwo de Bleusat touchera la problématique de l’«apport et avantage de télé distributeurs aux RD-Congolais». Le représentant de l’UNESCO bouclera les exposés avec son sous-thème expliquant «l’impact des programmes télévisé sur l’éducation».
René KANZUKU
 

Articles similaires

Fermer
Fermer