ActualitésSociété

Kwilu : Me Papy Labila témoin du lancement de travaux de la réhabilitation de la RN 20

Sans répit, il est sur tous les fronts ouverts pour redonner le sourire à la population d’Idiofa, dans la province du Kwilu. Celui que l’on appelle affectueusement arbre à palabre, Me Papy Labila Nkalim, a, le 27 octobre dernier, drainé une foule impressionnante, dans la ville d’Idiofa à son arrivée dans l’encadré de donner le go des travaux de la rénovation de la nationale n°20 par le programme sino-congolais. A cette occasion, la population en liesse ne s’est pas empêchée à manifester à l’endroit ce digne fils d’Idiofa son amour et la confiance qu’elle place en lui.

Le décor d’explosion de joie a été bel et bien planté du côté de la population. Réconforté par cet accueil exceptionnel réservé à Me Labila par sa population au vu de ses nombreux bienfaits, l’administrateur adjoint d’Idiofa, Héritier Kwey, présent sur le lieu, a ouvertement remercié les autorités de la RD-Congo pour avoir pensé à soulager tant soit peu les attentes des Fadiolaises et Fadiolais. «Tout d’abord, nous rendons hommage au Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo pour son engagement singulier dans ce projet. Je congratule également, Monsieur le conseiller, Maître Papy Labila pour son implication personnelle. Cette fois, je crois que ces travaux vont aller vite, surtout que le lancement est dit technique, c’est-à-dire le contrôle sera aussi technique», a déclaré l’administrateur du territoire adjoint d’Idiofa.

Pour sa part, le Directeur général adjoint de l’Agence congolaise des grands travaux -ACGT/Kwilu-, a réitéré sa soumission au Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi et a fourni quelques explications de taille à propos de l’exécution de ce projet. A son tour, Me Papy Labila, de surcroît conseiller du Président de la République, visiblement très détendu, a rappelé à la population l’engagement du Chef de l’État pour le développement d’Idiofa, de la province du Kwuilu, en particulier, et du Grand Bandundu en général. Il a évoqué cet engagement par la relance du barrage de la Kobola. Ce n’est pas tout. Il a aussi épinglé la réhabilitation de la Nationale n°20 Idiofa ainsi que du Programme de développement local des 145 territoires qui s’exécute dans tous les territoires du Grand Bandundu.

«Ce résultat est d’abord l’intérêt social d’Idiofa et le fruit des plaidoyers qu’on a faits, mais aussi l’attention qu’a le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi aux plaidoyers d’Idiofa. Nous allons continuer à faire la plaidoirie auprès du Chef de l’Etat pour qu’il vienne aussi visiter ce lieu», a-t-il promis.

Me Papy Labila conduisait une forte délégation escortée par plus de 7 véhicules. Après avoir connu une nuit blanche à cause d’une panne technique, il a retrouvé sourire grâce aux ovations et à l’accueil triomphal que tous les villages situés sur le long de la route Ingudi-Idiofa lui ont réservé, notamment Ingudi, Aten, Yassa et Inswem. Cet acteur du développement, loin de manifester la fatigue corporelle, était obligé d’obéir à l’ordre du peuple d’Idiofa qui a décidé de l’accompagner à pieds jusqu’à sa résidence située à 7 kilomètres de l’entrée de la ville.

Papy Labila a obtenu, il y a peu, les assurances du vice-Premier ministre en charge de la Fonction publique, Jean-Pierre Lihau, pour la régularisation des nouvelles unités -NU- et la mécanisation des non-payés -NP- du territoire d’Idiofa. A cette occasion, Me Papy Labila s’était dit très heureux de la réceptivité du VPM JP Lihau et de sa disponibilité afin d’apporter une solution rapide aux doléances lui formulées par la population. Pour sa part, le VPM Lihau avait saisi de l’opportunité pour inviter son hôte à annoncer sa présence dans les prochains jours au Kwilu pour échanger avec le conseil de l’administration locale. Grâce à la Fondation Papy Labila, plus de 50 mille ménages accèdent à l’eau potable à Idiofa. Le coordonnateur de cette fondation dit avoir utilisé «les moyens du bord pour mettre en place ce forage». Papy Labila a aussi «lancé la récolte de 50 hectares de maïs».

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page