ActualitésPolitique

RDC : Réélu, Bahati va conduire l’AFDC aux Consultations nationales

L’Alliance des forces démocratiques du Congo -AFDC- va participer aux Consultations nationales lancées depuis le lundi 2 novembre 2020 par le Président de la République Félix Tshisekedi. C’est l’une des résolutions phares du 3ème Congrès de la formation politique chère au sénateur Modeste Bahati, réélu, à l’occasion, pour un troisième mandat de 5 ans. Aussitôt ragaillardi par sa réélection à la tête de l’AFDC, Bahati Lukwebo a reçu, des congressistes, le mandat «d’engager l’AFDC au sein du regroupement politique AFDC-A dans les consultations convoquées par le Président de la République».  

«Merci pour avoir renouvelé la confiance en ma modeste personne. Soyez en remerciés. Soyez en bénis. Je voudrais que vous ayez présent à l’esprit qu’il faut toujours être prêts pour les élections, à tout moment être prêts pour les élections à tous les niveaux. Vous devez travailler sur cet objectif-là», a, après être reconduit à la tête de l’AFDC, déclaré Bahati qui s’est vu également attribuer la mission de «soutenir les institutions de la République notamment le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi».

Et, les congressistes n’ont pas manqué de tresser les lauriers pour leur président en déclarant: «nous souhaitons un fructueux mandat au président national élu. Nous vous disons félicitations, cher président, pour avoir mérité la confiance de tous les congressistes ici réunis qui vous ont reconduit à la tête de notre parti pour les 5 prochaines années», a, au nom de tous les congressistes, dit Glory Phanzu.

Le 3ème Congrès a été aussi l’occasion de revisiter certaines dispositions des textes règlementaires qui régissent l’AFDC-A. Au terme des échanges et débats, le Congrès a approuvé et adopté les modifications de certains articles des statuts comme 4, 7, 10, 11, 12, 16, 17, 20, 23, 24, 25, 26, 28, 32, 36, 43, 44, 47, 48, 52 ainsi que des articles créant de nouveaux organes au niveau national, à savoir: les commissions spéciales.

Laurent OMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer