ActualitésDossier à la UneSanté

RDC: Un nouveau cas déclaré de coronavirus à Kinshasa

«C’est le deuxième cas déclaré», a dit à Top Congo Fm, le ministre de la santé. «Il s’agit d’un camerounais résidant en RDC qui était de retour le 8 mars -le même jour que le premier cas mais pas dans le même avion-, sans fièvre à son arrivée», précise le docteur Eteni Longondo qui annonce qu’il a été hospitalisé dans une des formations prévues pour abriter les malades du coronavirus. Pendant ce temps et contrairement à une rumeur sur son retour en famille à Kinshasa, le premier cas est toujours à l’hôpital. «Je parle avec lui tous les jours pour suivre l’évolution de son état de santé», a rassuré le ministre. Il précise par ailleurs qu’être porteur du virus ne signifie pas que l’on développera la maladie. «Les plus fragiles/vulnérables développeront la maladie mais les plus forts, avec un bon système immunitaire pourront ne développer que ce qui ressemble à une forte grippe sans complications respiratoires».

Le docteur Eteni Longondo ajoute que leur mise en quarantaine «est pour leur bien, ils recevront d’éventuels soins appropriés mais aussi pour le bien de la communauté car étant contagieux, ils peuvent être vecteurs de l’extension de l’épidémie».

La situation dans le monde

Le coronavirus touche plus de 110 pays dans le monde, près de 130 000 personnes ont été contaminées, déjà plus de 4700 personnes en sont mortes en moins de 2 mois. Le président américain Donald Trump a décidé d’arrêter tous les vols en provenance d’Europe. En France, alors que l’Italie voisine compte déjà plus de 1000 décès, le président Macron a décidé de fermer toutes les crèches mais aussi les établissements scolaires et les universités. Au Canada, tous les rassemblements de plus de 250 personnes sont interdits au Québec, le premier ministre Justin Trudeau a choisies de confiner chez lui par mesure de précaution, en attendant les résultats de son épouse, testée pour le Covid-19 parce qu’elle présentait des symptômes semblables à la grippe.

L’Afrique attend son tour

Jusque là épargnée, l’Afrique ne compte qu’une centaine de cas -117- de coronavirus répartis dans plusieurs pays et «seulement» 2 décès, une femme de 89 ans au Maroc et un touriste allemand en Égypte. Les personnes contaminées arrivent souvent d’Europe. L’Organisation mondiale de la santé -OMS- a déclaré, mercredi 11 mars que l’épidémie peut être considérée comme une pandémie mais qu’elle reste maîtrisable.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer