ActualitésEducationNation

RDC : Bahati reçoit les remerciements des professeurs d’universités pour son implication dans le début des négociations

Les vacances parlementaires ne sont pas de tout repos pour Modeste Bahati Lukwebo, président du Sénat. De telle sorte que, ce dernier temps, il ne se passe pas deux jours sans qu’il accorde des audiences dans son cabinet de travail. Le jeudi 17 février, les portes de la Chambre haute du Parlement se sont encore ouvertes. Cette fois-là à la délégation des professeurs membres du Réseau des associations des universités et instituts supérieurs officiels de la RD-Congo -RAPICO.

Ces enseignants, délégués par leurs collègues prestant à travers le pays, sont venus exprimer leur gratitude au président du Sénat qui, selon eux, s’est impliqué personnellement pour le début des négociations entre le RAPICO et le gouvernement. Allusion faite aux négociations ayant conduit à la signature d’un protocole d’accord entre les deux parties.

De son côté, le speaker de la Chambre haute du Parlement a rassuré ses interlocuteurs tout en leur rappelant la volonté du Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi, qui place l’homme au centre de ses préoccupations. Concernant la reprise des cours dans les universités et instituts supérieurs officiels du pays, elle n’aura lieu «qu’à l’issue des travaux paritaires qui commencent dans les heures qui suivent», a indiqué devant la presse le coordonnateur du RAPICO, Rodolphe Liyolo.

Comme pour demander aux étudiants des établissements supérieurs et universitaires de prendre leur mal en patience. Ce, malgré la levée de la grève par le corps scientifique, notamment les chefs de travaux, assistants et CPP qui ne sont pas titulaires de cours.

JeJe MBUYAMBA

Articles similaires

Fermer
Fermer