ActualitésNationSociété

RDC : Sama visite l’usine de Lemba Imbu et l’Hôpital ex-Maman Yemo

2022, année préélectorale, le gouvernement RD-congolais s’est engagé à tout mettre en œuvre pour améliorer la desserte en eau potable sur l’ensemble du territoire national en général et dans la ville province de Kinshasa en particulier. Et ce, pour matérialiser la vision de «Le Peuple d’abord» prônée par le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo. Pour ce faire, le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, bravant la pluie, a effectué, le jeudi 13 janvier 2022 dans la matinée, une visite sur le site où s’effectuent les travaux de construction de la nouvelle usine de captage et de pompage d’eau, entrepris par la Régideso à Lemba Imbu, dans la commune de Mont-Ngafula, afin de s’assurer de leur bon déroulement. L’objectif est d’améliorer le plus rapidement possible l’accès à l’eau potable pour les habitants de ce coin de la capitale. Accompagné du ministre des Ressources hydrauliques, de quelques membres de son cabinet et de toute l’équipe de la Regideso, le PM Sama Lukonde a reçu de plus amples détails sur l’exécution desdits travaux avant de procéder à la visite du site et de ses installations. «Ici, nous sommes dans un secteur social dans lequel, pour cette année, nous avons reçu des instructions claires de Son Excellence Monsieur le Président de la République. Nous sommes avec le ministre des Ressources hydrauliques ainsi que toute l’équipe de la Regideso pour nous assurer de l’avancement des travaux ici au site Lemba Imbu et nous assurer également que la desserte en eau qui viendra de ces installations pourra se faire le plus rapidement possible», a fait savoir le Premier ministre. Puis: «Nous avons constaté que les travaux sont bien avancés et que d’autres phases restent. Dans le cadre de la première phase, d’ici à trois mois, nous pourrons avoir l’électrification du site et ça devrait permettre de faire les premiers essais. Nous allons rester derrière les équipes en vue, bien sûr, de les pousser pour que les choses se fassent le plus rapidement possible et que tous les moyens soient mis à disposition de sorte à permettre à cette partie de la zone de Kinshasa de bénéficier de l’eau qui est tant attendue». Le ministre des Ressources hydrauliques a, quant à lui, fait savoir que les équipes sont à pied d’œuvre pour donner de l’eau potable à ces populations. Il s’est dit satisfait ce jour de l’évolution des travaux et rassure que la population sera desservie en eau potable très rapidement sans attendre la fin des travaux. Après avoir communié avec la population kinoise de cette partie de la ville, le Premier ministre Sama Lukonde s’est rendu compte personnellement de l’état de délabrement des infrastructures routières de Lemba Imbu en général et de la route Cecomaf en particulier. «Sur notre chemin, nous nous sommes rendus compte que l’état de la route est vraiment dégradé. Nous nous sommes arrêtés à deux endroits précis où nous avons vu qu’il y a des travaux qui doivent impérativement se faire. Nous avons demandé que le ministre des ITPR soit avec nous de sorte à nous permettre de décider qu’est-ce qui doit être fait par rapport à la voie d’accès. Donc, c’est une expérience que nous avons vécue, une communion que nous avons pu avoir avec la population qui était très interactive et intéressante. Pour les restes, nous allons rester sur le terrain pour nous assurer que le travail se poursuit et puisse s’achever», a déclaré le chef du gouvernement.

Construction et de modernisation de l’Hôpital général ex-Maman Yemo

Après l’étape de Lemba Imbu, le Premier ministre Sama Lukonde, s’est rendu également à l’Hôpital général de référence de Kinshasa -ex-Maman Yemo- pour s’assurer de la bonne évolution des travaux de construction et de modernisation de cette importante institution hospitalière du pays. Il était accompagné du ministre de la Santé, du Médecin directeur général de l’hôpital, de quelques membres de son cabinet, des experts du Bureau central de coordination -BCECO- et des équipes des prestataires recrutés pour l’exécution de ces travaux. Sur place, Sama Lukonde s’est réjoui du fait que ces travaux s’inscrivant dans la vision du Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo évoluent bien et tout porte à croire que les nouveaux bâtiments de la première phase seront livrés dans le délai fixé. «Nous sommes venus inspecter l’évolution d’un projet qui a débuté sous l’impulsion de Son Excellence Monsieur le Président de la République dans la droite ligne de la vision ‘’Le peuple d’abord’’», a fait savoir le PM Sama Lukonde. Puis: «Par rapport à la couverture santé universelle, Son Excellence Monsieur le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi tient à voir les grands patrimoines publics être réhabilités. Ici, les travaux ont commencé pour réhabiliter l’Hôpital Maman Yemo qui est l’un des plus grands hôpitaux de référence en RD-Congo. Nous sommes heureux de voir que la première phase a bien débuté depuis deux mois et demi et que comme c’est un projet sur 20 mois, on devrait très vite voir les bâtiments montés et avoir dans le temps, d’après les explications du maître d’ouvrage délégué, les bâtiments fonctionnels dans ce laps de 20 mois qu’on a donné». Puis encore: «On a pu aussi visiter d’autres parties de l’hôpital qui sont réhabilitées et nous sommes heureux d’avoir été ici avec les représentants du ministère de la Santé. Nous partons mais nous reviendrons pour nous assurer que ces travaux aboutissent et arrivent à leur fin». Mettant à profit son passage à l’Hôpital général ex-Maman Yemo, Sama Lukonde a visité aussi les différents pavillons de cette institution hospitalière de la capitale. Le maître d’ouvrage est le ministère de la Santé. Le BCECO est maître d’ouvrage délégué. Les quatre bâtiments qui seront livrés dans 20 mois, abriteront plusieurs services de l’Hôpital général de référence de Kinshasa. Il s’agit notamment des services techniques, des bureaux administratifs, des services de consultation des malades, des services de chirurgie, des services liés à la médecine interne. Il y sera aussi installé une morgue moderne et des services de l’imagerie médicale à résonnance magnétique et une partie pour la radiologie. Les travaux exécutés ce jour sont financés à 100% par le gouvernement de la République qui a déjà mis tous les moyens nécessaires en jeu pour que tout évolue sans ambages. Ce projet du gouvernement de la République s’inscrit dans le cadre du programme de rénovation des structures sanitaires de la RD-Congo. Il est à ce jour à sa première phase qui consiste en la construction des trois nouveaux bâtiments modernes et la rénovation ou la réhabilitation du pavillon 13, vieux de 112 ans. 

Octave MUKENDI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Fermer
Fermer