ActualitésDossier spécial électionsSociété

RDC : Les chefs des Confessions religieuses exhortent au sens de fair-play électoral en cas d’échec

Les chefs des Confessions religieuses, réunis en plénière extraordinaire, le mardi 26 septembre 2023 au siège de la Plateforme de Confessions religieuses de la RD-Congo, ont examiné avec beaucoup d’intérêt le processus électoral en cours, particulièrement les trois journées consacrées aux cadres de concertation organisés par la Commission électorale nationale indépendante -CENI-, du 20 au 22 septembre, respectivement avec les partis politiques, les organisations de la Société civile et les médias, les femmes, les jeunes, les personnes vivant avec handicap, les peuples autochtones et pygmées.

Au cours de cette importante rencontre, les chefs des Confessions religieuses ont salué la publication par la CENI des listes définitives des candidats députés nationaux par circonscription électorale. «Cela est une preuve de plus qui rassure les RD-Congolais de la tenue des élections en décembre 2023», ont-ils souligné. Tenant à la paix avant, pendant et après les scrutins prévus en décembre prochain, et à la crédibilité du processus, ils ont noté le nombre particulièrement élevé des candidatures aux législatives nationales, provinciales et communales.

De ce fait, ils ont rappelé aux candidats, aux partis et regroupements politiques que les sièges à pourvoir aux niveaux national, provincial et communal sont limités. Pour ce, ils les ont exhortés à prendre des dispositions utiles pour avoir des témoins avertis dans les bureaux de vote afin de s’assurer de la transparence. Ils ont également exhorté également au sens de fair-play électoral en cas d’échec. Enfin, les chefs des Confessions religieuses ont encouragé le gouvernement à continuer de financer les opérations électorales à temps, afin de permettre à la CENI de bien accomplir sa mission d’organiser des bonnes élections en RD-Congo dans le délai constitutionnel. Ci-dessous, le communiqué de la Plateforme de Confessions religieuses de la RD-Congo.

Communiqué

Réunis en plénière extraordinaire le mardi 26 septembre 2023, au siège de la Plateforme de Confessions religieuses de la République démocratique du Congo, les chefs des Confessions religieuses ont examiné avec beaucoup d’intérêt le processus électoral en cours, particulièrement les trois journées consacrées aux cadres de concertation organisés par la Commission électorale nationale indépendante, CENI en sigle, du 20 au 22 septembre, respectivement avec les partis politiques, les organisations de la Société civile et les médias, les femmes, les jeunes, les personnes vivant avec handicap, les peuples autochtones et pygmées. Il découle de leur échange ce qui suit:

1. Les chefs des Confessions religieuses remercient la CENI de les avoir associés à ces trois grandes rencontres permettant aux parties prenantes d’accéder à la bonne information sur l’évolution du processus électoral. Cette invitation de la CENI a représenté pour les chefs des Confessions religieuses un geste fort de reconnaissance et de respect vis-à-vis du rôle que les Confessions religieuses jouent dans l’accompagnement du processus démocratique dans notre pays;

2. Les chefs des Confessions religieuses saluent l’initiative prise par la CENI d’organiser plusieurs cadres de concertations avec différentes parties prenantes le long du processus électoral en cours. Ceci favorise davantage l’appropriation du processus par ces dernières, car c’est à travers des échanges transparents que d’un côté, la confiance nait et se renforce et, de l’autre, les parties prenantes réalisent, chacune en ce qui la concerne, les rôles et les responsabilités qui sont les leurs pour la réussite du processus électoral;

3. Les chefs des Confessions religieuses félicitent toutes les parties prenantes qui ont répondu à l’invitation de la CENI au Palais du peuple et participé activement aux échanges, donnant ainsi plus de sens à cette démarche louable. Cependant, les chefs des Confessions religieuses les invitent à garder et à promouvoir le sens de responsabilité et l’amour de la Patrie afin que chacune des parties prenantes soit, dans la mesure de son rôle, artisan de ces élections que nous voulons tous démocratiques, transparentes, inclusives, crédibles et apaisées;

4. Les chefs des Confessions religieuses saluent, par ailleurs, la publication par la CENI des listes définitives des candidats députés nationaux par circonscription électorale. Cela est une preuve de plus qui rassure les Congolais de la tenue des élections en décembre 2023;

5. Les chefs des Confessions religieuses, tenant à la paix avant, pendant et après les scrutins prévus en décembre prochain, et à la crédibilité du processus, notent le nombre particulièrement élevé des candidatures aux législatives nationales, provinciales et communales. De ce fait, ils rappellent aux candidats, aux partis et regroupements politiques que les sièges à pourvoir aux niveaux national, provincial et communal sont limités. Ils les exhortent à prendre des dispositions utiles pour avoir des témoins avertis dans les bureaux de vote afin de s’assurer de la transparence. Ils exhortent également au sens de fair-play électoral en cas d’échec;

6. Enfin, les chefs des Confessions religieuses encouragent le gouvernement à continuer de financer les opérations électorales à temps, afin de permettre à la CENI de bien accomplir sa mission d’organiser des bonnes élections en République démocratique du Congo dans le délai constitutionnel.

Fait à Kinshasa, le 26 septembre 2023

Les chefs des Confessions religieuses

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page