ActualitésJusticeSociété

RDC : Evêque Mukuna attend la fixation de son affaire devant le TGI de Gombe

A quel stade se trouve l’affaire opposant l’évêque Pascal Mukuna à Mamie Tshibola, veuve de son ancien collaborateur? En tout cas, pour Jean-Claude Katende, 1er vice-président de l’Eveil patriotique, il appartient au Tribunal de grande instance de Gombe qui a été désigné après que celui de Kalamu soit récusé de fixer l’affaire pour la suite.
Dans un communiqué publié le samedi 1er août, Jean-Claude Katende rappelle que depuis le 17 juillet 2020, lors de la dernière audience du Tribunal de grande instance de Kalamu devant laquelle l’évêque Mukuna avait comparu, ses avocats avaient produit le donné acte de la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe relatif à la suspicion légitime.

«Le Tribunal de grande instance de Kalamu ayant pris acte de la suspicion légitime de l’évêque, il se trouvait directement dessaisi du dossier», écrit-il, soulignant que «l’évêque Pascal Mukuna a suspecté ce tribunal du fait de la partialité de la composition à son égard, particulièrement le juge Kibonge, ancien président dudit tribunal et président de la chambre qui connaissait de cette affaire».

Selon lui, le 21 juillet 2020, la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe avait organisé une audience à laquelle toutes les parties au procès -Ministère public, évêque Mukuna et Mamie Tshibola- avaient comparu pour connaitre de la suspicion légitime du Tribunal de grande instance de Kalamu. «Toutes les parties ont demandé que l’affaire soit envoyée devant un autre Tribunal de grande instance.

L’affaire avait été prise en délibéré», poursuit-il avant d’annoncer que «la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe a rendu son arrêt le 30 juillet 2020 en renvoyant la cause devant le Tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe. Nous attendons que le tribunal désigné fixe l’affaire pour la suite». L’évêque Mukuna est déféré en justice par Mamie Tshibola pour le viol présumé et rétention illégale des documents parcellaires.

Octave MUKENDI

Articles similaires

Fermer
Fermer