ActualitésDossier à la UneNation

RDC: Dieudonné Nkishi invite Fatshi et Kabila à lancer des négociations pour un nouveau Gouvernement

Congo positif, parti politique qui milite pour vaincre le chômage en RD-Congo, a totalisé 3 ans d’existence ce vendredi 1er mai 2020. A cette occasion, le président national de Congo positif Dieudonné Nkishi Kazadi, sans passer par le dos de la cuillère, a appelé à la mise en place d’un nouveau gouvernement. Il a ainsi invité les deux hautes autorités de la coalition CACH-FCC, Félix Tshisekedi et Joseph Kabila, à «lancer les négociations» en vue de «la mise en place d’un nouveau Gouvernement, un Gouvernement de Combat, qui sera capable d’affronter avec vigueur et nationalisme, les conséquences de la pandémie du Covid-19, en tirant les leçons de cette même maladie mondiale».
L’appel de Dieudonné Nkishi puise ses racines dans le fait que «les membres du Gouvernement qui animent les secteurs tels que le Commerce Extérieur, l’Agriculture, la Pêche, l’Elevage, le Développement Rural, l’Economie Nationale, la Santé, le Tourisme, la Culture, les Mines, l’Enseignement… n’ont pas été en mesure de proposer à la Nation des décisions de rupture avec les paradigmes du passé hérité des années 1990 après pillages… n’ont pas proposé à la Nation des décisions d’anticipation et… ont perpétué un système économique de dépendance totale». Il a par conséquent appelé ces ministres à «rendre le tablier».

Au-delà de demander un nouveau gouvernement, le président national de Congo positif suggère au Chef de l’Etat Félix Tshisekedi de «mettre en place un Task-Force Post-Covid-19 -un Comité d’Idées- dont la mission sera celle d’imaginer un nouveau mode de vie et de gouvernance publique tenant compte des leçons que nous donne au quotidien la pandémie du Coronavirus». A l’en croire, sa suggestion s’inscrit dans la visée d’anticiper les choses, comme son parti sait déjà le faire.
«Nous n’avons cessé d’exiger que les importations soient réduites si pas éradiquées dans notre pays à cause des méfaits qu’elles engendrent sur notre économie, sur notre santé collective et sur les emplois des RD-Congolais. Aujourd’hui, même si la Nation n’a pas encore le courage de féliciter notre travail et de nous donner publiquement raison en suivant nos conseils, la nature s’est chargée de se mettre de notre côté pour amplifier notre message, celui de dire aux Dirigeants RD-congolais d’abandonner la voie des importations pour celle de la production intérieure, seul gage pour offrir à nos compatriotes, la bonne vie qu’ils méritent sur cette terre bénie de la RD-Congo», a dit Dieudonné Nkishi, avant d’inviter la population à la prise de conscience collective et à l’observance des gestes barrières pour barrer la route au Covid-19 et de souhaiter un joyeux anniversaire aux militants de Congo positif.

Laurent OMBA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer